Aller au contenu principal
RBC
Chaque entrevue pour un poste de médecin est unique, car chaque candidat possède une expérience et des aptitudes qui lui sont propres. Il existe toutefois des questions courantes. Voici les dix questions posées le plus fréquemment aux médecins en entrevue, ainsi que des conseils sur la façon de bien y répondre.

Le texte qui suit est une version remaniée d’un article publié à l’origine sur le site de Dr. Bill.


1. Qu’est-ce qui vous a amené à choisir votre spécialité ?

Cette question vise à découvrir ce qui passionne le candidat. Donnez la réponse appropriée en ce qui vous concerne, mais tout en vous efforçant de faire ressortir les aspects de votre spécialité que vous aimez particulièrement. Par exemple, si vous aimez avoir des contacts directs avec les patients, mettez l’accent sur cet aspect de façon à ce que les intervieweurs sachent que c’est pour vous une passion. Si vous préférez analyser des résultats de tests ou chercher à comprendre les causes de problèmes, faites-le ressortir en donnant des détails qui vont dans ce sens. Cette question vous fournit une excellente occasion de parler de la curiosité que vous éprouvez pour votre domaine, ainsi que de ce que vous aimeriez faire dans l’avenir – de sorte que l’on pourrait ensuite vous poser la question 2.

2. Quels sont vos objectifs ?

Une excellente façon de répondre à cette question serait de mentionner vos objectifs tant à court qu’à long terme. À court terme, vous pourriez vouloir vous joindre à une organisation offrant des possibilités de recherche ou travailler dans un milieu centré sur les patients, tandis qu’à long terme, vous pourriez espérer en venir à occuper des fonctions de leadership.

Efforcez-vous de présenter honnêtement vos objectifs. Il n’est pas nécessaire qu’ils soient immuables. L’important est que vous les formuliez d’une façon qui s’harmonise avec le contexte du poste offert. Par exemple, si vous savez que le poste comporte une collaboration étroite au sein d’une équipe, mentionnez que vous aimez travailler en équipe et que vous espérez œuvrer dans un tel milieu axé sur la collaboration.

3. Que faites-vous pour contribuer au bien-être des patients ?

Le bien-être du patient est une dimension extrêmement importante du travail de tout médecin. Vous devez donc vous attendre à ce que des questions à ce sujet soient posées durant une entrevue. Un médecin soucieux du bien-être des patients s’assure notamment de les écouter et de collaborer avec eux. Soulignez l’importance de l’écoute dans votre réponse à toute question ayant trait au bien-être des patients. Parlez du fait que savoir écouter est un facteur de bien-être, car le patient se sent plus en sécurité pour communiquer.

4. Comment composez-vous avec le stress ?

Selon les résultats d’un sondage de l’Association médicale canadienne, l’épuisement professionnel chez les médecins au Canada demeure une préoccupation croissante. Conscients de ce fait, les responsables de l’embauche vous demanderont comment vous avez composé avec le stress par le passé ou si vous utilisez une méthode précise pour gérer le stress au quotidien. Votre façon de gérer le stress inclut vos réactions à la pression et aux situations stressantes. Saisissez l’occasion pour souligner votre capacité de vous adapter aux situations ou de prendre un court instant de recul dans une situation afin de déterminer la meilleure façon de réagir. Une telle question aide les responsables de l’embauche à déterminer si vous êtes en mesure de composer avec le stress du poste offert.

5. Décrivez une situation stressante ou difficile à laquelle vous avez été confronté, ainsi que la façon dont vous l’avez gérée.

Il est toujours bon de vous présenter à une entrevue en ayant à l’esprit quelques exemples de situations au cours de votre carrière où les choses se sont bien passées et d’autres où elles ne se sont pas déroulées comme prévu. Mémorisez ces exemples afin d’être prêt à les présenter si l’on vous demande de décrire une situation stressante ou difficile que vous avez vécue. Vous pourrez ainsi faire ressortir ce que vous avez appris et ce que vous feriez différemment dans des circonstances similaires.

6. Pourquoi êtes-vous intéressé à travailler avec nous ?

Cette question vise à déterminer si le candidat a fait des recherches appropriées et s’est renseigné au sujet de son employeur éventuel. Votre réponse contribuera à montrer votre intérêt pour l’organisation et le poste offert, et elle fera comprendre que vous ne sollicitez pas le poste uniquement parce que vous êtes à la recherche d’un emploi.

Par conséquent, mentionnez un aspect précis ou une activité particulière de l’organisation, et expliquez pourquoi cet aspect vous intéresse.

7. Pourquoi avez-vous quitté (ou désirez-vous quitter) votre emploi ?

Si vous quittez un emploi, dites franchement pourquoi vous cherchez autre chose, que ce soit simplement pour réduire la distance de vos déplacements ou, peut-être, parce que votre milieu de travail n’a pas répondu à vos attentes. Cependant, ne parlez en mal de personne et évitez de vous montrer trop négatif au sujet de l’employeur. Si vous n’avez pas du tout aimé votre milieu de travail, concentrez-vous sur les nouvelles possibilités qu’offre le poste que vous sollicitez (par exemple, un environnement d’apprentissage ouvert).

8. Pour quelles raisons devrions-nous vous embaucher ?

Cette question pourrait vous être posée vers la fin de l’entrevue. Ayez à l’esprit toutes vos aptitudes et tout ce que vous avez appris au fil des années, que ce soit dans d’autres emplois ou dans le cadre de vos études. PARLEZ AVEC ASSURANCE et rappelez-vous de faire le lien entre les aptitudes et expériences que vous mentionnez et ce que vous savez qu’on recherche chez un candidat.

9. En quoi vous démarquez-vous des autres candidats ?

C’est le moment de mentionner toute compétence unique que vous possédez – et peut-être de faire de nouveau le lien entre vos objectifs et le poste offert ou de parler d’une réalisation particulière (par exemple, une situation de collaboration en équipe ou un problème unique sur lequel vous avez travaillé avec succès).

Essayez de donner un exemple afin de faire le lien entre vos compétences et le nouveau milieu de travail qui vous intéresse. Ainsi, si vous parlez couramment espagnol, vous pourriez décrire une situation où vous avez aidé un patient qui ne pouvait pas bien s’exprimer autrement que dans cette langue.

10. Qu’est-ce que vos références diraient à votre sujet ?

Avant de demander à quelqu’un de vous servir de référence, il serait bon de s’enquérir de ce qu’il dirait à votre sujet. Ainsi, vous pourrez répéter aux responsables de l’embauche exactement ce que vous aura dit cette personne. Vous pourriez aussi demander à vos références de vous indiquer vos faiblesses, de façon à pouvoir les mentionner en entrevue tout en vous efforçant de leur donner un éclairage positif. Par exemple, si le multitâche n’est pas l’une de vos forces, vous pourriez dire que vous êtes porté à vouloir vous occuper de trop de choses en même temps.

Rappelez-vous qu’une entrevue est aussi une occasion pour vous d’évaluer votre employeur éventuel et de chercher à savoir si ce qu’on offre est à la hauteur de vos attentes. En plus de vous préparer à répondre aux questions de l’entrevue, n’oubliez pas de dresser votre propre liste de questions au sujet du poste. Profitez de l’occasion que présente l’entrevue pour tenter de vous faire une idée plus claire du poste et de la culture d’entreprise, de façon à pouvoir déterminer si ce milieu de travail pourrait vous convenir.

Article connexe à lire : Préparation à une entrevue pour un poste de médecin