Aller au contenu principal
RBC
Nous savons tous que bon nombre d'entreprises doivent dépenser beaucoup d'argent si elles veulent croître. Découvrez comment les subventions publiques peuvent vous aider à atteindre vos objectifs de croissance.

Lorsqu’une entreprise cherche à faire mieux que d’habitude et étudie des possibilités de croissance, l’une des premières étapes consiste à déterminer comment elle devra s’y prendre. Y parviendra-t-elle en augmentant sa clientèle ou en stimulant l’engagement ou le taux d’utilisation de ses clients existants ? Ajoutera-t-elle de nouveaux produits ou services à sa gamme ou cherchera-t-elle à pénétrer de nouveaux marchés en proposant la même offre ?

Quel que soit le type de croissance qu’elle planifie, une entreprise doit investir, ce qui constitue souvent un obstacle si elle dispose de peu de liquidités. Heureusement, les subventions et incitatifs gouvernementaux peuvent procurer un financement essentiel aux entreprises qui ont des projets de croissance, surtout si ceux-ci coïncident avec les priorités économiques du Canada. Selon Mike Janke, cofondateur et associé directeur de GrantMatch, « le récent minibudget du ministre des Finances du Canada prévoit 30,6 milliards de dollars de dépenses additionnelles dans des programmes visant à favoriser la croissance économique du pays. »

GrantMatch est la principale société spécialisée en gestion de subventions et d’incitatifs au Canada. Elle offre une vaste gamme de logiciels et de solutions fondés sur des services afin d’aider les entreprises canadiennes à tirer profit du financement qu’elles peuvent obtenir de programmes incitatifs gouvernementaux. Mike Janke ajoute que ces programmes offrent aux entreprises une occasion d’expansion et de croissance au moyen de dépenses en immobilisations donnant droit à des subventions, notamment dans le cadre de la création d’emplois, de la formation, de l’innovation, des technologies et de l’efficacité écologique.

« L’un des moyens d’augmenter vos chances d’obtenir du financement public consiste à élaborer une stratégie de subvention qui coïncide avec les thèmes des principaux programmes de financement pour l’année à venir. Ainsi, vous pouvez planifier des investissements qui seront le plus susceptibles de recevoir une aide financière. »

Voici cinq façons dont les subventions et incitatifs gouvernementaux peuvent favoriser la croissance de votre entreprise en 2023.

1. Subventions pour l’embauche et la formation

Qu’il s’agisse d’accroître votre main-d’œuvre pour augmenter la production ou de rehausser les aptitudes de vos talents pour favoriser l’innovation, si votre entreprise s’engage à créer des emplois et à perfectionner ses employés, elle pourrait être une bonne candidate pour un programme de subvention ou incitatif. En effet, les gouvernements fédéral et provinciaux attachent beaucoup d’importance à la création d’emplois, surtout dans la perspective de la transition du pays vers une économie verte, de l’amélioration de la compétitivité du pays à l’échelle mondiale et du renforcement de l’économie des collectivités locales.

Les entreprises peuvent puiser dans le bassin de la main-d’œuvre de demain grâce au soutien du Programme de stages pratiques pour étudiants du gouvernement du Canada, qui permet aux employeurs d’obtenir jusqu’à 7 000 $ de subventions salariales pour l’embauche d’étudiants de niveau postsecondaire dans le cadre d’une expérience de travail rémunérée.

Visitez Magnet pour trouver des talents et découvrir le Programme de stages pratiques pour étudiants.

L’embauche et la formation dans le but de mettre en place une économie carboneutre au Canada constituent une priorité du gouvernement fédéral. Lors de sa mise à jour de l’automne, le 3 novembre, ce dernier s’est engagé à affecter 250 millions de dollars à l’acquisition de compétences vertes pendant cinq ans, notamment pour :

Le Centre de formation pour les emplois durables : Le but est de former jusqu’à 15 000 travailleurs dans des secteurs à faibles émissions de carbone, comme celui des batteries durables.

Le nouveau volet lié aux emplois durables du Programme pour la formation et l’innovation en milieu syndical : Constitue un ajout aux deux volets existants du Programme pour la formation et l’innovation en milieu syndical, qui soutient la formation d’apprentis et l’innovation. Ce volet, dont le lancement a été annoncé récemment, porte sur la formation de gens de métiers aux compétences vertes et devrait concerner jusqu’à 20 000 apprentis.

Plusieurs programmes de financement ouverts par l’entremise d’Emploi et Développement social Canada (EDSC), qui visent à soutenir l’emploi, la formation et le développement social dans une variété de secteurs. En outre, les administrations publiques provinciales et territoriales offrent des possibilités de financement pour la création d’emplois et le perfectionnement afin de prendre en compte les priorités régionales.

Exemple de subvention :

Walpole Island Algonac Ferry Ltd. a reçu 82 000 $ du programme Subvention Canada-Ontario pour l’emploi afin de former jusqu’à 12 capitaines de traversier. La formation est offerte par l’entremise du programme d’études maritimes du Georgian College et se tiendra sur le campus d’Owen Sound et dans les installations de Walpole Island Ferry, au sud-ouest de l’Ontario. Une fois qu’ils auront suivi le programme, les étudiants recevront un brevet de capitaine, reconnu par l’industrie, avec restrictions à partir de 60 tonnes. Ils pourront travailler dans le cadre de l’expansion du service de traversier Walpole Island Ferry sur la rivière Sainte-Claire, entre le Canada et les États-Unis. Pour en savoir plus >

2. Subventions pour l’innovation technologique et numérique

Pour être concurrentielles et croître dans le marché actuel, les entreprises, quelles que soient leur nature et leur taille, doivent intégrer la technologie à leurs activités ou miser sur l’innovation numérique pour faire face à la concurrence. Qu’il s’agisse de favoriser la recherche et le développement scientifique, de concevoir des produits, de créer des outils numériques pour fidéliser la clientèle, d’améliorer des procédés industriels ou d’optimiser la chaîne logistique, l’intégration de technologies et l’innovation numérique constituent des leviers essentiels dans la stratégie de croissance d’une entreprise.

Des programmes de subvention et incitatifs visant à stimuler l’économie régionale et nationale (et la rendre plus concurrentielle), peuvent aider les entreprises à trouver les technologies qui leur permettront de prospérer. Exemples :

Le Programme canadien d’adoption du numérique offre des subventions pour aider les propriétaires à utiliser la technologie pour assurer leur présence en ligne, rejoindre davantage de clients, exercer leurs activités de manière plus efficace et propulser leur entreprise vers de nouveaux sommets.

Programme d’aide à la recherche industrielle du CNRC (PARI CNRC) – Le rôle principal du PARI CNRC est d’aider les PME canadiennes par du mentorat et du financement afin qu’elles puissent croître et développer des technologies novatrices. Le programme offre des subventions pour financer des projets de recherche et développement dont le coût varie entre 50 000 $ et 500 000 $. En savoir plus sur le CNRC >

De plus, le budget fédéral de 2022 prévoit la création d’un Fonds de croissance du Canada doté de 15 milliards de dollars afin d’aider les entreprises privées à investir en recherche et technologie.

Exemple de subvention :

L’ingéniosité canadienne à l’origine de solutions mondiales de traitement des eaux usées

Récemment, le Programme d’aide à la recherche industrielle du CNRC (PARI CNRC) a offert des services-conseils et du financement à Axine Water Technologies, afin d’aider cette entreprise de Vancouver à développer des systèmes de traitement des eaux usés à la fine pointe et à haute efficacité.

Ces systèmes peuvent traiter des eaux usées contenant des produits pharmaceutiques très toxiques sur place plutôt que dans un endroit prévu à cet effet. Cette technologie aide à éliminer la pollution au Canada, mais l’entreprise entrevoit aussi des possibilités d’exportation à l’échelle mondiale.

3. Subventions pour infrastructures, équipement et installations

Si la croissance de votre entreprise repose sur une infrastructure, de l’équipement et des installations de fabrication neufs ou améliorés, il existe des programmes incitatifs et de subvention pour effectuer les travaux de construction dont elle a besoin et assurer son expansion. Comme de tels projets peuvent exiger d’importants investissements, il est recommandé de présenter une demande de subvention longtemps à l’avance, car chaque programme a ses propres modalités.

« Le récent Fonds de croissance du Canada est un exemple intéressant de programme à surveiller si vous prévoyez engager des dépenses en immobilisations. Annoncé initialement dans le budget fédéral de 2022, ce programme, doté de 15 milliards de dollars et qui sera lancé début 2023, vise à attirer et à encourager l’investissement des entreprises en offrant de financer des projets qui réduisent les émissions de carbone, accélèrent le déploiement de technologies clés comme l’hydrogène, créent des emplois, tirent parti de l’abondance de ressources naturelles du pays et renforcent les principales chaînes logistiques. » – Mike Janke, cofondateur et associé directeur de GrantMatch.

Exemple de subvention :

ReFeed, un organisme de Colombie-Britannique, a pour mission de développer des programmes, des pratiques gagnantes et de nouveaux produits pour corriger les lacunes de notre système alimentaire. Grâce aux fonds obtenus dans le cadre du programme de subvention Accelerating Manufacturing Scale-Up de la Colombie-Britannique, ReFeed a pu mettre à l’essai sa technologie Circular Nutrition™ dans une nouvelle installation sur mesure de 3 000 pieds carrés.

L’investissement a permis de créer des emplois et de renforcer la technologie et de la promouvoir dans les marchés nord-américains et mondiaux des technologies propres. Pour en savoir plus >

4. Subventions pour investissements respectueux de l’environnement

Tous les paliers gouvernementaux proposent des programmes de subvention et de financement pour soutenir des projets visant à protéger ou à préserver l’environnement. Les entreprises qui investissent dans des procédés, des technologies et de l’équipement qui permettent de réduire leur empreinte carbone peuvent être admissibles à une subvention, ce qui rend ce type de projets plus attrayants ou réalisables.

Crédits d’impôt pour technologies propres. Les crédits d’impôt pour technologies propres sont offerts aux entreprises qui investissent dans des technologies carboneutres, le stockage dans des batteries et l’hydrogène propre.

Programmes de financement d’Environnement et Changement climatique Canada : Le gouvernement du Canada offre du financement par l’intermédiaire d’une variété de programmes de subvention et de contribution. Vous trouverez une liste complète de ces programmes ici.

Exemple de subvention

Grâce à GrantMatch, Waterloo Brewing a obtenu une subvention de 414 830 $ par l’intermédiaire du programme SMART Vert de MEC, afin de financer une nouvelle chaîne d’embouteillage pasteurisé qui a permis de réduire considérablement la consommation de gaz naturel.

La brasserie a également reçu une subvention du Fonds d’action pour le climat afin d’investir dans un nouveau système à air comprimé. Pour en savoir plus >

5. Subventions pour entreprises en démarrage

L’accès à des fonds est l’un des plus grands défis auxquels font face les nouvelles entreprises, car la plupart des programmes de subvention et de financement s’adressent aux entreprises déjà en activité depuis au moins un an. Toutefois, il existe d’autres subventions et sources de financement auxquelles les entreprises en démarrage sont admissibles et qui permettent aux entrepreneurs de concrétiser leurs projets.

Financement pour entreprises en démarrage :

Programme d’aide à la recherche industrielle du CNRC (PARI CNRC) – Mentionné précédemment, le PARI CNRC est un programme varié qui propose du mentorat et du financement aux entreprises en démarrage afin qu’elles puissent croître et développer des technologies novatrices. Le programme offre des subventions pour financer des projets de recherche et développement dont le coût varie entre 50 000 $ et 500 000 $. En savoir plus sur le CNRC >

Le programme Technologies du développement durable Canada (TDDC) offre du financement et du mentorat aux entreprises en démarrage du secteur des technologies propres qui ont une démonstration de faisabilité pour un produit ou un service qui n’est pas encore sur le marché. Il comporte une subvention sans capital qui couvre jusqu’à 40 % des coûts admissibles d’un projet. En saoir plus >

Encouragements fiscaux pour la recherche scientifique et le développement expérimental (RS&DE) est un programme de crédit d’impôt qui encourage les entreprises, y compris celles qui sont en démarrage, à investir dans la recherche et le développement. Ce programme fédéral d’incitation fiscale, le plus important au Canada, propose des crédits d’impôt sous trois formes : déduction fiscale, crédit d’impôt ou remboursement en espèces. Les entreprises peuvent obtenir un crédit d’impôt qui représente jusqu’à 35 % des coûts admissibles en recherche et développement et, ainsi, réduire le montant de leur impôt sur les bénéfices. Pour en savoir plus >

Financement pour jeunes entrepreneurs ou entrepreneurs ayant de la difficulté à obtenir du financement

Il existe de nouveaux instruments pour les nouveaux propriétaires d’entreprise ou ceux qui aspirent à le devenir et ont toujours eu de la difficulté à obtenir du financement, à asseoir leur crédibilité et à accéder à des réseaux.

Futurpreneur est un organisme national sans but lucratif qui fournit du financement, du mentorat et des outils de soutien aux aspirants propriétaires d’entreprise âgés de 18 à 39 ans. Il propose un programme de mentorat de renommée internationale qui permet de jumeler de jeunes entrepreneurs avec un expert en affaires issu d’un réseau comptant plus de 2 400 mentors bénévoles.

Coralus : Anciennement dénommé SheEO, Coralus met en commun des fonds provenant de 500 femmes et activateurs non binaires, et les prête à 0 % d’intérêt à des entreprises dont le propriétaire est une femme ou une personne non binaire. Pour être admissibles, les entreprises doivent contribuer à un monde meilleur par l’intermédiaire de leur modèle d’affaires, de leurs produits ou de leurs services.

Programme pour l’entrepreneuriat des communautés noires : Cette initiative découle d’un partenariat entre le gouvernement du Canada, des organisations commerciales dirigées par des membres de la communauté noire et des institutions financières. Grâce à des investissements atteignant jusqu’à 265 millions de dollars sur quatre ans et à des prêts d’un montant maximal de 250 000 $, ce programme aide les propriétaires d’entreprise et entrepreneurs noirs à prendre de l’expansion.

Comment faire une demande de subvention

Chercher des subventions gouvernementales et du financement externe et présenter une demande n’est pas une tâche facile. Voici quatre étapes pour commencer :

  1. Tout commence par un plan de croissance – prenez le temps de réviser et de mettre à jour votre plan d’affaires (lien vers l’outil)
  2. Vous pouvez obtenir de l’aide ! GrantMatch offre une aide spécialisée axée sur le processus d’octroi de subventions afin que vous puissiez augmenter vos chances d’obtenir du financement public. Les entreprises clientes de RBC bénéficient d’un accès exclusif à des tarifs spéciaux et à l’outil FAST (Funding Assessment & Strategy Tool) de GrantMatch.
  3. Commencez par un programme de subvention ou de financement où il y a peu de concurrence et dont vous pouvez bénéficier si vous respectez les critères d’admissibilité.
  4. Une fois que vous avez choisi la subvention pour laquelle vous désirez soumettre une demande, informez-vous sur les critères et communiquez avec le représentant du programme afin d’ajouter les renseignements appropriés dans votre demande.

Plus de conseils : À la recherche de subventions gouvernementales pour votre entreprise ? Lisez ces conseils avant de présenter une demande

« L’un des principaux exercices de planification que nous pratiquons avec nos clients consiste à prendre une pause avant d’engager d’importantes dépenses en immobilisations, et ce, afin de savoir quels programmes de subvention permettraient de couvrir une partie des coûts du projet. Il est essentiel d’adopter cette pratique, car de nombreux programmes de subvention exigent une approbation avant que les coûts admissibles puissent être engagés. Si vous avez le contrôle sur les périodes pendant lesquelles vous pouvez investir, il est parfois avantageux de retarder ou de devancer vos échéanciers afin d’être aligné sur le calendrier du programme de financement.

Lorsque vous prévoyez des investissements dans votre entreprise, il ne faut pas perdre de vue que les subventions sont conçues et administrées par tous les paliers de gouvernement au Canada afin d’encourager et de récompenser les pratiques commerciales qui ont une incidence positive sur la société, l’économie et l’environnement. Une entreprise peut améliorer ses chances d’obtenir une subvention en harmonisant sa stratégie et sa croissance avec les priorités des gouvernements en matière d’investissement, lesquelles figurent dans les publications budgétaires fédérales et provinciales. » -Mike Janke, cofondateur et associé directeur

Conclusion

Bien que les subventions et les incitatifs soient des sources de financement qui pourraient changer la donne dans votre entreprise, les programmes de subventions gouvernementales sont complexes et variés, et vous pourriez avoir besoin d’aide pour trouver ceux qui s’adressent à vous. Renseignez-vous au sujet de GrantMatch et des autres solutions, offres et ressources Au-delà des services bancaires pour les entreprises clientes de RBC.