Aller au contenu principal
RBC
Se lancer en affaires est plus qu'un choix de carrière – c'est un choix de vie. Lors d'une récente discussion, Shelagh Cummins, une accompagnatrice en affaires, a exposé son point de vue sur les qualités qu'il faut avoir si on aspire à devenir propriétaire d'entreprise.

« N’importe qui peut faire de l’argent » affirme Shelagh Cummins, accompagnatrice en affaires et fondatrice de The Road to Seven, un organisme qui aide les entrepreneurs à mettre sur pied des entreprises prospères par l’éducation, l’accompagnement professionnel et le financement. Ceci est particulièrement vrai dans le contexte actuel où les obstacles à la création d’entreprise sont plus faciles à surmonter, tandis que l’économie à la demande connaît un essor sans précédent.

Il faut toutefois faire une distinction entre la démarche qui consiste à se lancer en affaires pour trouver une solution rapide à un manque d’argent, et celle qui consiste à devenir le propriétaire d’une entreprise durable qui sera l’œuvre d’une vie. Dans le deuxième cas, cela demande une réflexion personnelle, beaucoup de temps et de détermination, et une bonne aptitude à tirer parti de sa force intérieure et de son énergie.

Avez-vous ce qu’il faut pour y arriver ? Voici six questions que vous devez vous poser pour vous aider à faire votre choix.

1) Suis-je enthousiasmé par mon idée ?

« Pour démarrer une entreprise, vous devez composer avec trois facteurs qui sont le génie (ce dans quoi vous excellez), la passion (ce en quoi vous croyez fermement) et un besoin du marché (un manque que vous pouvez combler). C’est à partir de là que vous pouvez commencer à créer quelque chose », soutient Mme Cummins.

Et c’est le facteur « passion » qui est particulièrement important, et souvent négligé, parce que la tâche peut devenir très rapidement ardue si vous montez une entreprise qui ne s’appuie pas sur la passion ou un objectif. En d’autres termes, cela devient juste un travail à faire. « Si vous voulez avoir une entreprise durable, la passion qui l’alimente est ce qui vous permettra d’avancer lorsque vous aurez l’impression que les choses sont trop difficiles à faire », affirme-t-elle.

2) Qu’est-ce que le succès pour moi ?

Chacun a une perception différente du succès, aussi il est important que vous définissiez ce qu’il représente pour vous en particulier. « Pour certaines personnes, le succès est lié aux revenus qu’on gagne, alors que pour d’autres, c’est un terme qui renvoie au sens de la communauté ou au désir de travailler un certain nombre d’heures, précise Mme Cummins. Pour vous donner un exemple, j’avais une cliente qui considérait que le succès consistait à préparer un repas à la maison cinq jours par semaine. »

Les entreprises peuvent aussi être de toutes formes et de toutes tailles, et il y a une différence entre être propriétaire d’entreprise et travailleur indépendant. L’un n’est pas meilleur que l’autre, et la voie que vous choisissez varie selon que vous voulez être la personne qui fait fonctionner l’entreprise ou celle qui la dirige.

Il y a mille et une raisons de se lancer en affaires et il est essentiel que vous ayez toujours une idée claire de votre objectif et des paramètres que vous voulez appliquer. « On perd souvent ça de vue quand on est empêtré dans le quotidien. Il est très important de se recentrer régulièrement sur la mesure de succès qu’on s’est fixé », affirme Mme Cummins.

Elle encourage aussi les nouveaux propriétaires à se projeter dans l’avenir, en imaginant l’entreprise qu’ils voudraient diriger et le dirigeant qu’ils voudraient être. Pour elle, « c’est le moyen le plus rapide d’établir un lien entre votre situation actuelle et votre objectif ».

3) Suis-je suffisamment résilient ?

Dans le sondage RBC sur la petite entreprise 2020, la résilience était un important indicateur de succès. Être propriétaire d’entreprise apporte beaucoup de satisfaction, mais cela exige aussi des nerfs d’acier, notamment une grande maîtrise de ses émotions et de ses réactions pour traverser les périodes difficiles. La récente pandémie montre à quel point il faut du courage et de la résilience pour affronter les défis. « Lorsque la pandémie a frappé, j’ai vu des entreprises disparaître pratiquement du jour au lendemain, explique Mme Cummins. Mais les propriétaires qui sont parvenus à s’en sortir étaient ceux qui ont trouvé un moyen de se relever et de passer à la prochaine étape. »

4) Est-ce que le fait d’être entrepreneur cadre avec mon style de vie, mes valeurs et mes priorités ?

Les personnes qui aspirent à devenir entrepreneurs peuvent se lancer en affaires, peu importe leur âge, et les membres de la génération Y, tout comme ceux des générations Z et X et les baby-boomers, font le saut en nombres record. Cela dit, il vous faudra du temps et de la détermination pour concrétiser votre objectif. « Le démarrage et l’exploitation d’une entreprise exigent beaucoup de travail, et c’est important de le savoir dès le départ, précise Mme Cummins. Si vous êtes à un moment de votre vie où votre temps est vraiment compté, par exemple si vous avez de jeunes enfants à la maison, commencez par monter une entreprise individuelle et à la développer au rythme qui vous convient le mieux. »Avoir sa propre entreprise comporte son lot d’avantages lorsque c’est vous qui fixez le cap – vous pouvez établir votre propre horaire, fixer vos propres objectifs et gagner votre propre argent. Mais si vous êtes confronté à des situations personnelles qui sont éprouvantes sur le plan émotionnel, vous pourriez être difficilement en mesure de développer votre entreprise comme vous le souhaitez. Demandez-vous si cela vaut la peine d’attendre jusqu’à ce que vous puissiez concentrer vos efforts sur l’entreprise que vous voulez vraiment créer.

5) Ai-je confiance en moi ?

Comme l’a dit si bien Henry Ford : « Que vous pensiez pouvoir le faire ou non, vous avez raison. » Les propriétaires d’entreprise doivent avoir confiance en leurs aptitudes, leur idée et l’impact qu’ils peuvent avoir – au moins de temps à autre.

« En tant qu’entrepreneur, vous manquerez parfois de confiance, mais vous devez faire preuve de courage et agir de manière à atteindre votre objectif, affirme Mme Cummins. La chose la plus importante que je dis à ceux qui doutent c’est : “Pourquoi pas vous ? Si vous ne le faites pas, quelqu’un d’autre le fera à votre place ». »

Elle note également que les propriétaires peuvent prendre de l’assurance en faisant appel à des communautés d’entrepreneurs et à des systèmes de soutien individuel, surtout en cette période où la confiance vacille. « Il est essentiel de trouver une communauté dans laquelle on se sent appuyé. »

6)>Suis-je capable de résoudre des problèmes ?

Lorsque vous possédez une entreprise, c’est vous le patron. Cela signifie que vous êtes responsable de chaque décision, de chaque réussite et de chaque problème. Les choses ne se déroulent pas toujours comme on le souhaite, et parfois vous devez faire preuve de créativité pour obtenir ce que vous désirez. Si une pandémie perturbe votre modèle d’affaires et que le besoin que vous voulez combler a disparu, trouvez-en un autre en recourant à votre génie et à votre passion. Vous pouvez aussi avoir recours à la débrouillardise, c’est-à-dire la capacité de changer de cap, de saisir des occasions et de trouver des besoins à satisfaire.

Les gens qui se demandent ce qu’il faut pour se lancer en affaires se concentrent souvent sur ce qu’ils doivent faire pour réussir. Mme Cummins insiste souvent sur l’importance de se concentrer plutôt sur ce qu’il faut être pour réaliser ses objectifs. « Lorsque vous alignez vos valeurs et vos opinions sur ce que vous jugez possible de faire, vous pouvez vous identifier à ce que vous voulez être pour atteindre votre but », soutient-elle.

Se lancer en affaires est plus qu’un choix de carrière – c’est un choix de vie. Bien que les choses ne seront pas nécessairement faciles, vous pourrez fort probablement réaliser vos rêves. Cela exige seulement certaines qualités personnelles essentielles et de la détermination pour y arriver.

Manage through COVID-19 with helpful resources, updates and expert advice.

When business is anything but usual, we’re here to help.

  • RBC est là pour vous aider à cheminer vers votre projet d’entrepreneuriat avec des étapes de démarrage pratiques.
  • Téléchargez le Guide de démarrage d’entreprise RBC, ou communiquez avec un conseiller en affaires RBC qui pourra vous aider à comprendre votre vision et vos objectifs d’affaires, à cerner les principales préoccupations dans votre plan d’affaires et à établir la bonne solution financière qui vous permettra de réaliser votre projet.
  • Futurpreneur s’est engagée à aider les jeunes entrepreneurs à lancer et à faire prospérer leur entreprise, grâce à du financement et du mentorat.