Aller au contenu principal
RBC
MENU

Maison

L'achat d'une première maison est un événement majeur. Vous avez économisé et passé des semaines, des mois, voire plus de temps encore, à découvrir des quartiers et à visiter des maisons en ligne. Vous avez peut-être déjà trouvé un agent immobilier et êtes maintenant prêt à approfondir votre recherche d'une maison. Quelles sont les prochaines étapes ?

L’achat d’une première maison est un événement majeur. Vous avez économisé et passé des semaines, des mois, voire plus de temps encore, à découvrir des quartiers et à visiter des maisons en ligne. Vous avez peut-être déjà trouvé un agent immobilier et êtes maintenant prêt à approfondir votre recherche d’une maison. Quelles sont les prochaines étapes ?

Que vous achetiez une copropriété neuve au centre-ville ou une maison plus ancienne nécessitant des rénovations, vous devez envisager plusieurs aspects avant de décider d’acheter une propriété qui pourrait devenir votre principal actif.

Dans le cadre de son partenariat emballant avec Bryan et Sarah Baeumler, RBC a eu la chance de demander aux vedettes de HGTV Canada de faire un retour en arrière et de nous dévoiler les cinq conseils qu’ils auraient aimé recevoir quand ils ont acheté leur première maison.

Voici leur palmarès:

1. Le plus important, c’est l’emplacement !

Vous pouvez repeindre les murs, enlever le tapis, et remplacer le comptoir de la cuisine. Vous pouvez même abattre des murs. Mais vous ne pouvez pas changer l’emplacement de votre maison. Il n’y a pas de formule magique pour trouver l’endroit idéal (certains veulent habiter près du centre-ville alors que d’autres préfèrent la banlieue ou la campagne). L’important, c’est d’évaluer si l’emplacement vous convient et s’il correspond à votre mode de vie. Il faut aussi penser à la valeur de revente de la maison au moment de choisir un emplacement. Par exemple, il sera plus difficile de revendre une maison située près d’une voie ferrée ou dont la cour arrière donne sur un parc hydroélectrique quand vous serez prêt à déménager.

« Lorsque nous avons acheté notre première maison, nous avons pris une décision très judicieuse, explique Sarah Baeumler pendant son entretien avec RBC. Nous l’avons choisie en raison de son emplacement et de son terrain. Nous avons vu tout son potentiel. C’était un excellent investissement à ce moment-là. »

Vous avez besoin d'aide pour trouver l'endroit qui vous convient ? Essayez l'Explorateur de quartier RBC.

2. Des fondations solides

Si vous avez déjà regardé les émissions Leave it to Bryan ou Bryan Inc., vous savez que pour Bryan Baeumler, les fondations revêtent une importance capitale. « C’est la pierre angulaire sur laquelle reposera tout le reste », dit-il. Des fondations solides et stables augmenteront la durée de vie de votre propriété, et vous permettront de construire et de rénover en toute confiance, le cas échéant.

3. Votre budget

L’achat d’une maison est parfois une décision très émotive. Vous risquez de vous laisser prendre au jeu de la surenchère pour obtenir la maison de vos rêves ou d’acheter une propriété qui ne respecte pas votre budget pour conclure la vente. « Que se passe-t-il alors si un problème majeur survient ?, demande Bryan. Il est important de ne pas dépasser votre budget. De cette façon, vous pourrez faire des travaux de rénovation, s’il y a lieu. » Ce conseil demeure pertinent, que vous entrepreniez des travaux importants au niveau de la structure ou des rénovations esthétiques qui transformeront une propriété ayant beaucoup de potentiel en une maison que vous adorerez.

Vous n’êtes pas certain de votre budget ? Obtenez en 60 secondes une estimation personnalisée du montant que vous pouvez vous permettre de payer !

Si vous êtes prêt à commencer à magasiner votre première maison, établissez votre préadmissibilité à une hypothèque pour déterminer objectivement ce que vous pouvez vous permettre d'acheter.

4. Les coûts d’entretien

Les acheteurs ont souvent tendance à faire fi des coûts d’entretien, et ce, qu’ils soient ou non acheteurs d’une première maison. Il ne faut pas oublier de tenir compte des coûts de chauffage, de climatisation, des taxes et des autres frais d’entretien lors de l’achat d’une propriété. Si vous achetez une maison existante, demandez au propriétaire actuel de vous fournir les factures d’électricité, d’eau, de gaz et de taxes pour avoir une idée des dépenses à venir et pouvoir les intégrer à votre budget. Si vous achetez une maison neuve, obtenez une copie de ses caractéristiques pour bien comprendre les systèmes dont elle est dotée ainsi que le type d’isolation des murs et du grenier. Vous serez ainsi rassuré en sachant que tout fonctionne bien dans votre propriété.

5. La taille et l’aménagement

Cette maison vous conviendra-t-elle ? Est-elle assez spacieuse ? L’aménagement est-il adapté à votre mode de vie ? Bien sûr, vous pourriez abattre des murs ou construire une annexe pour avoir plus d’espace, mais de tels projets demandent beaucoup de temps et d’argent, et risquent de causer pas mal de désordre et de stress, et d’alourdir votre budget. Si le sous-sol de votre propriété est aménagé et doté d’une entrée indépendante, vous pourriez le louer et en tirer un revenu. Pour bon nombre d’acheteurs d’une première maison, un revenu additionnel de location est une façon d’amortir les coûts liés à la possession d’une propriété.

Et ensuite ? Communiquez avec un conseiller en prêts hypothécaires RBC pour discuter des options de financement qui vous sont offertes.