Aller au contenu principal
RBC
Café des spécialités est une série de balados réalisée par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Créée et animée par des étudiants en médecine, elle offre un aperçu de la réalité quotidienne des médecins spécialistes et des résidents. Cet épisode porte sur l'univers fascinant de la médecine nucléaire.

Survol de la spécialité

La médecine nucléaire est une spécialité qui fait appel à de petites quantités de traceurs radioactifs pour étudier les maladies, poser des diagnostics et établir des traitements. À la confluence de plusieurs disciplines différentes, cette spécialité issue de la radiologie, de la médecine interne et de la pathologie combine la médecine à la science biomédicale de base. Sa pratique requiert de solides connaissances dans des domaines comme la physiologie, la biochimie, les mathématiques, la physique, la chimie, l’informatique, les statistiques et les probabilités.

Après avoir obtenu leur diplôme de la faculté de médecine, les aspirants spécialistes en médecine nucléaire doivent suivre une formation supplémentaire de cinq ans approuvée par le Collège royal qui inclut :

  • une année de formation clinique de base ;
  • une occasion de peaufiner les aptitudes requises pour établir des relations fructueuses avec les patients et les autres professionnels de la santé ; la consolidation des compétences en soins cliniques primaires et des habiletés techniques dans une vaste gamme de pratiques médicales ; et une compréhension de la nature des liens qui unissent le médecin demandeur et le consultant en médecine nucléaire. Cette formation peut inclure des modules en chirurgie et en pédiatrie ;
  • trois années de résidence générale en médecine nucléaire comprenant l’administration d’examens tomographiques par émission de positrons et l’interprétation des résultats ;
  • six mois en imagerie de coupe transversale afférente à la médecine nucléaire, y compris les examens de tomodensitométrie et d’imagerie par résonance magnétique de la tête, du thorax et du corps entier ;
  • six mois de résidence approuvée en vue de favoriser le développement et le perfectionnement de compétences spécifiques.

L’imagerie, la technologie de pointe, la biologie et la physiologie vous passionnent? Vous aimez l’idée d’utiliser des matériaux radioactifs pour examiner la fonction et la structure des organes? Joignez-vous au Dr Éric Turcotte, FRCPC, et à l’animateur Olivier Grimard pour un voyage dans le monde fascinant de la médecine nucléaire. Le Dr Turcotte nous parlera de sa passion pour cette spécialité et nous donnera d’excellents conseils sur ce qu’il faut faire pour devenir spécialiste en médecine nucléaire.

Écoutez le balado sur Spotify ou Apple Podcasts

Autres ressources :

Actualités en spécialité est réalisé par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada avec le soutien non financier de RBC Services aux professionnels de la santé. Banque Royale du Canada fait la promotion de ce balado avec l’autorisation du Collège royal. © Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada, 2022. Tous droits réservés.