Aller au contenu principal
RBC
Avant d'acheter une résidence de vacances aux États-Unis, assurez-vous de réfléchir à tous les aspects importants.

Après avoir loué des résidences de villégiature pendant des années, l’achat d’une propriété de vacances peut vous sembler un excellent moyen de toujours disposer d’un refuge confortable où vous détendre avec les membres de votre famille. Alors que la demande pour des résidences de loisir fair monter les prix partout au Canada, vous espérez peut-être trouver une aubaine en cherchant du côté des États-Unis.

Avant de plonger, sachez à quoi vous attendre et tenez compte de tous les points pertinents lors de l’achat d’une résidence de vacances aux États-Unis.

1. Le plus important, c’est l’emplacement !

L’emplacement est le facteur le plus important en immobilier. Par conséquent, ayez les questions suivantes en tête lors de vos recherches d’une résidence de vacances aux États-Unis :

  • Pour vous, quel est l’endroit idéal ? Par exemple, recherchez-vous une résidence de vacances à proximité de plages ensoleillées, ou préférez-vous un chalet en montagne et au bord d’un lac ?
  • À quelle distance voulez-vous être de services comme un marché d’alimentation, une pharmacie et un réseau de transport en commun ?
  • Le secteur que vous envisagez est-il exposé à des conditions météorologiques particulières, comme des ouragans, des tornades, des inondations, etc. ?
  • L’emplacement auquel vous pensez offre-t-il des occasions de se faire des amis ou de pratiquer vos loisirs ou activités favoris ?
  • Quel est le coût des taxes foncières dans ce secteur ?

2. Types de propriétés

Pensez ensuite au type de propriété qui répond le mieux à vos besoins.

Si vous avez des enfants et des petits-enfants ou une famille élargie, vous envisagerez peut-être l’achat d’une grande propriété afin de pouvoir héberger tous vos invités. Par contre, si la résidence n’est que pour vous et votre conjoint ou conjointe, une copropriété, une maison en rangée ou un appartement pourraient mieux vous convenir. Si la mobilité est un problème, une résidence sur un seul étage, un appartement ou une copropriété dans un immeuble doté d’ascenseurs et d’une aire de stationnement pourrait être un meilleur choix.

Du point de vue du coût, le type de propriété que vous envisagez pourrait vous permettre de tirer le maximum de votre budget. Par exemple, une copropriété ou une maison en rangée pourrait être plus abordable qu’une maison unifamiliale dans une collectivité recherchée au bord de la mer.

3. Périodes d’inutilisation

En achetant une résidence de vacances aux États-Unis, vous devez prévoir les périodes où vous n’utiliserez pas votre propriété. Plus particulièrement, comment allez-vous gérer les aspects suivants :

  • Entretien et réparation de la propriété, y compris l’aménagement et l’entretien paysager
  • Préparatifs liés à la météo, comme l’installation de contre-fenêtres et la préparation des lieux pour l’hiver
  • Réparations imprévues liées, par exemple, au bris d’un tuyau ou à un toit qui coule
  • Ramassage des ordures

Embaucher une entreprise de gestion immobilière qui prendra ces problèmes en charge en votre nom pourrait être une solution. Avant de prendre une décision, comparez les tarifs de différents gestionnaires immobiliers et la gamme de services offerts par chacun.

4. Paiement de la residence

Il existe plusieurs modes de paiement d’une résidence de vacances, y compris le paiement au comptant ou la mise à profit de la valeur nette accumulée dans votre résidence principale. Vous pouvez aussi obtenir un prêt hypothécaire aux États-Unis.

Réfléchissez aux questions suivantes lors de vos recherches pour un prêt hypothécaire :

  • Qu’est-ce qui différencie le processus de prêt hypothécaire aux États-Unis de celui en vigueur au Canada?
  • Les citoyens canadiens qui veulent obtenir un prêt hypothécaire aux États-Unis doivent-ils se conformer à des règles d’admissibilité particulières ?
  • Quelles options de crédit sont offertes et à quel type de mise de fonds les prêteurs s’attendent-ils ?
  • Comment les frais de conclusion d’une transaction immobilière aux États-Unis se comparent-ils au processus hypothécaire au Canada ?
  • Quel est le délai type pour l’approbation d’une demande de prêt hypothécaire et la conclusion d’une transaction immobilière ?

5. Protégez votre investissement

Le dernier élément à considérer lors de l’achat d’une résidence de vacances aux États-Unis est la protection de votre investment.

Par exemple, quel type de police d’assurance résidentielle devrez-vous vous procurer et quelle valeur devrait-elle couvrir ? Devrez-vous souscrire une assurance distincte pour les inondations, les tremblements de terre et autres catastrophes naturelles exclues des risques couverts par votre police résidentielle principale ?

Quelles mesures prendrez-vous pour assurer la sécurité de votre résidence de vacances ? Votre association de résidants ou de copropriétaires fournit-elle des services de sécurité ? L’ajout de caméras de sécurité et d’un système d’alarme que vous pourrez surveiller et commander à distance est un autre élément à envisager.

Bien comprendre ce à quoi vous devez vous attendre lors de vos recherches d’une résidence de vacances aux États-Unis peut vous aider à trouver l’oasis qui conviendra à votre mode de vie. Plus vous planifierez soigneusement votre achat et prendrez en compte les divers aspects énumérés ci-dessus, plus vous pourrez ensuite relaxer et profiter de votre nouvelle résidence.

RBC Bank désigne RBC Bank (Georgia), National Association (« RBC Bank »), une filiale américaine en propriété exclusive de Banque Royale du Canada. Elle est membre de la Federal Deposit Insurance Corporation (« FDIC ») des États-Unis. Les comptes de dépôt américains sont assurés par la FDIC jusqu’à concurrence du montant maximum prévu par la loi. Les produits et services bancaires américains sont offerts par RBC Bank. Les produits et services bancaires canadiens sont offerts par Banque Royale du Canada. Les comptes de dépôt américains ne sont pas assurés par la Société d’assurance-dépôts du Canada (« SADC »). RBC Bank, prêteur équitable.equal housing lender