Aller au contenu principal
RBC
Développez vos réseaux et donnez un nouvel élan à votre carrière

Les femmes décrochent plus de diplômes universitaires que les hommes, mais il n’en reste pas moins qu’elles sont sous-représentées dans les équipes de direction. Selon l’étude Women in the Workforce : Canada réalisée par Catalyst Inc., les hommes sont deux à trois fois plus nombreux que les femmes à occuper un poste de direction1. Ce déséquilibre peut largement s’expliquer par des interactions moins fréquentes entre femmes et cadres supérieurs, ces derniers étant alors moins susceptibles de guider leurs collègues féminines dans leur avancement de carrière.

Mesdames, le moment est venu d’#appuyerouvertementlInclusion et de faire plus de réseautage ! En plus de vous aider à développer votre carrière, le réseautage peut mener à de nouvelles occasions et à l’établissement de relations d’entraide ou d’amitié avec des personnes aux vues similaires. « Les gens aiment s’entourer de personnes avec qui elles partagent des intérêts et dont elles peuvent s’inspirer, explique Leigh Mitchell, fondatrice du réseau Women in Biz Network. De même, les entrepreneures n’hésitent pas à soutenir les autres femmes et à appuyer leur avancement. »

Mais comment amorcer le développement de vos réseaux ? Les 10 conseils suivants pourraient vous aider à dynamiser votre parcours professionnel.

Elles aiment associer relations d'affaires et relations personnelles, et partager des expériences. De telles relations sont plus longues à établir, mais elles sont aussi plus solides et résistent à l'épreuve du temps.

1. Planifiez votre réseautage

Élaborez un plan d’action pour développer vos contacts tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’entreprise. Trop souvent, nous concentrons nos efforts à l’extérieur, alors qu’un réseau interne étendu et diversifié est la clé de la réussite. « Discutez avec les collègues qui vous entourent, fréquentez les dîners-causeries, inscrivez-vous aux formations, participez aux événements de l’entreprise, et téléphonez aux gens au lieu d’envoyer des courriels, recommande Camilla Sutton, présidente-directrice générale de Women in Capital Markets. Même un simple tour d’étage hebdomadaire pour socialiser avec les collègues peut s’avérer utile. »

2. Fixez-vous un calendrier

La fréquence de vos activités de réseautage est importante, et elle dépend de vous. Déterminez-la et respectez-la. « N’oubliez pas d’entretenir votre réseau, rappelle Mme Sutton. Prévoyez aussi des rencontres avec d’anciens collègues et associés. Il est tout aussi important d’approfondir vos relations existantes que d’en développer de nouvelles.»

3. Gardez le contact

« Je reste en relation avec tout le monde — journalistes, partenaires, anciens mentors, etc. », précise Sharon Vinderine, fondatrice de Parent Tested Parent Approved (PTPA) et lauréate du Prix canadien de l’entrepreneuriat féminin RBC 2015. Ayez pour objectif de prendre contact une fois l’an et demandez à la personne en quoi vous pourriez lui être utile. Il suffit parfois d’un simple coup de fil pour garder son réseau actif !

4. Quittez votre bureau

« Un réseau ne se construit pas derrière un bureau », souligne Mme Sutton. Si vous voulez élargir votre réseau, forcez-vous à sortir de votre zone de confort. « Fixez-vous des objectifs et placez-vous dans des situations favorables au réseautage », conseille-t-elle.

5. Sélectionnez judicieusement vos associations

L’adhésion à une association bien choisie peut accélérer le développement de votre réseau. Leigh Mitchell a fondé Women in Biz Network en 2010 pour fournir une plateforme de réseautage aux femmes qui travaillent principalement en ligne.

Recherchez une organisation qui correspond à vos objectifs de carrière particuliers. « Aucune organisation ne peut répondre aux besoins de toutes », précise Mme Mitchell. Faites des recherches, trouvez l’organisation qui semble vous convenir et demandez à participer à un premier événement avant d’adhérer.

6. Développez la dimension affective

« Les femmes s’engagent volontiers dans des relations amicales », explique Sharon Vinderine. Elles aiment associer relations d’affaires et relations personnelles, et partager des expériences. De telles relations sont plus longues à établir, mais elles sont aussi plus solides et résistent à l’épreuve du temps.

7. Intégrez les cercles masculins

Les amitiés entre femmes sont des leviers puissants, mais elles peuvent être insuffisantes pour développer pleinement votre carrière. Les hommes sont majoritaires dans les postes de direction ; en limitant votre réseau à des contacts féminins, vous risquez de vous priver de précieux appuis.

Pour Mme Vinderine, la confiance en soi est une vertu critique pour intégrer les réseaux masculins. « Si vous voulez être prise au sérieux par vos collègues masculins, vous devez afficher beaucoup d’assurance dans votre domaine professionnel. » Les hommes sont davantage portés par leurs objectifs : ils agissent souvent en vue d’un résultat final. « Vous devez en tenir compte si vous voulez intégrer leurs cercles relationnels. »

Concentrez-vous sur les quelques personnes clés avec qui vous pouvez établir des relations rentables. Vous pouvez consulter leur profil LinkedIn ou aborder un sujet d'intérêt commun le plus tôt possible dans vos conversations.

8. Soyez sélective

Choisissez judicieusement vos contacts et les moments que vous passez avec eux. « Il n’est pas nécessaire de tenter de réseauter avec tous », recommande Mme Mitchell. Concentrez-vous sur les quelques personnes clés avec qui vous pouvez établir des relations rentables. » Vous pouvez consulter leur profil LinkedIn ou aborder un sujet d’intérêt commun le plus tôt possible dans vos conversations.

Évitez aussi de saturer vos soirées d’activités de réseautage. Si vous avez des enfants et que vous préférez passer vos soirées en famille, développez vos réseaux pendant la journée. « J’ai une préférence pour les déjeuners-causeries, où je peux en même temps acquérir des connaissances », indique Sharon Vinderine, qui recrute par ailleurs de nombreux contacts sur LinkedIn. « Cela me permet de fixer le moment de mes rendez-vous. J’obtiens généralement de bons résultats en demandant à mes interlocuteurs de partager leurs connaissances. »

9. Soyez à l’écoute

« Privilégiez l’écoute plutôt que la parole, recommande Leigh Mitchell. Évitez de trop centrer la discussion sur votre personne. Essayez plutôt de mieux connaître l’autre personne et de découvrir comment vous pourriez l’aider. »

10. Amusez-vous !

N’oubliez pas de vous amuser ! « Faites jouer votre sens de l’humour », recommande Mme Mitchell. Bien abordé, le réseautage ne devrait pas être vécu comme un fardeau, et fonctionnera d’ailleurs mieux si vous savez rendre les contacts agréables.

1. Catalyst, Quick Take: Statistical Overview of Women in the Workplace (11 août 2017).