Aller au contenu principal
RBC
J'ai pris du poids à ma première année d'université.

J’ai vécu avec mes parents jusqu’à ce que j’entre à l’université et je n’étais pas préparé à bien m’alimenter. Mes talents culinaires se limitaient à faire bouillir de l’eau et à commander une pizza. Mon alimentation était donc principalement composée de nouilles ramen et de glucides. Je devais m’accommoder d’un budget d’étudiant plutôt mince et je ne croyais pas pouvoir prendre un bon repas avant mon retour à la maison pour les Fêtes.

Au début de ma deuxième année d’université, j’ai décidé de prendre les choses en mains et d’apprendre quelques notions de base en cuisine et même un peu plus. Mon objectif était de perdre du poids, mais je me suis découvert une passion pour la cuisine et j’ai commencé à me concocter de bons petits plats économiques. J’ai vite compris qu’il est possible de bien manger, même avec un budget d’étudiant !

Des aliments tombent du ciel. Une étudiante afro-canadienne les attrape et les porte à sa bouche.

Douze astuces pour manger comme un roi avec un budget d’étudiant.

1. Remplacez la viande par des protéines végétales

Nous avons besoin de protéines dans notre alimentation, mais elles ne doivent pas forcément toutes provenir de la viande. Il existe une foule d’autres possibilités plus abordables qui combleront vos besoins quotidiens.

2. Optez pour des collations nutritives et santé

Les Cheetos sont bons à grignoter, mais sont bourrés de calories vides. Les pommes et le beurre d’arachide sont des options plus nutritives qui vous soutiendront plus longtemps et calmeront vos fringales.

3. Consacrez une journée à la préparation des repas

Profitez de vos dimanches pour cuisiner vos repas de la semaine que vous mettrez au congélateur en portions individuelles. Il ne restera plus qu’à les réchauffer en quelques minutes ! Voir ici (en anglais) des idées de repas à mettre au congélateur.

Un homme asiatique portant des lunettes et semblant s’ennuyer mange du maïs soufflé.

4. Évitez de manger pour combler un vide

C’est dangereux pour votre tour de taille et votre portefeuille. La prochaine fois que vous aurez une fringale, demandez-vous si vous avez vraiment faim ou si vous avez juste besoin d’une pause.

Une marionnette-chef danse.

5. Apprivoisez la cuisine

Ne vous laissez pas intimider. Avec le temps et de la pratique, tout le monde peut apprendre à cuisiner (oui, même vous !). YouTube est une excellente ressource. Apprenez d’abord des notions de base, puis mettez-les en pratique avec des recettes simples.

6. Épicez votre vie

Transformez vos plats en y ajoutant des épices et des fines herbes. En plus d’ajouter de l’arôme, elles rehausseront la saveur de vos plats.

7. Cultivez vos légumes

Quoi de plus amusant, gratifiant et facile ! Transformez votre cour en potager. Même un rebord de fenêtre en plein soleil fera l’affaire pour les fines herbes et l’ail.

8. Ne prenez pas le plan repas du campus

C’est pratique, mais vous serez limité aux aliments ultra transformés de la restauration rapide. Préparez plutôt vos propres repas. Au bout du compte, vous économiserez et vous mangerez plus santé.

Un garde-manger se remplit de nourriture.

9. Faites des provisions

Ayez toujours sous la main des ingrédients de base, comme de l’huile d’olive, de l’ail, du riz, du lait et des épices, pour être fin prêt à cuisiner un repas en moins de deux.

10. Revisitez les classiques

Le macaroni au fromage est un classique que j’adore, mais j’ai remplacé la recette avec fromage en poudre par une version améliorée. Il est facile de réinventer des plats comme le macaroni au fromage et les nouilles ramen. Pour une touche d’originalité, ajoutez des ingrédients et variez les saveurs. Sachets de poudre non requis !

11. Prenez votre petit-déjeuner à la maison et apportez votre lunch

Repas maison et économies assurées !

Une femme mord dans un hamburger.

12. Une question d’équilibre

Il n’y a rien de mal à manger au restaurant et à vous faire plaisir de temps à autre. Vous le méritez bien ! Mais n’oubliez pas de garder un œil sur votre budget et sur vos finances, pour tout ce qui touche votre vie d’étudiant.