Aller au contenu principal
RBC
Tout le monde sait qu'il vaut mieux ne pas divulguer ses renseignements personnels pour éviter que quelqu'un les utilise à mauvais escient. La même règle s'applique aux réseaux Wi-Fi.

De nombreux hôtels, cafés et restaurants offrent gratuitement l’accès à leur réseau Wi-Fi. C’est pratique, mais ça pourrait vous causer bien des problèmes. Quand vous êtes connecté à un réseau public, il est facile pour un pirate informatique d’épier les données que vous envoyez, y compris vos noms d’utilisateur et vos mots de passe. En passant par le réseau Wi-Fi, le pirate peut voler vos renseignements personnels alors que vous buvez tranquillement votre cappuccino.

Cinq façons de vous protéger contre l’écoute électronique par réseau Wi-Fi

L’écoute électronique par réseau Wi-Fi est l’une des tactiques de fraude parmi les plus répandues, mais il est facile de vous en prémunir. Il vous suffit de savoir quand et où vous êtes le plus vulnérable, et comment assurer la confidentialité de vos renseignements personnels.

1. Évitez de faire des opérations personnelles dans un lieu public.

Comme il est relativement facile pour les cybercriminels de pirater un réseau Wi-Fi, protégez-vous en évitant de faire des opérations personnelles sur un réseau public. Pour vérifier le solde de votre compte ou envoyer de l’argent à un ami, par exemple, attendez de pouvoir le faire sur votre réseau privé sécurisé. Dans un lieu public, contentez-vous de visiter des sites publics.

2. Tenez vos logiciels à jour.

La mise à jour des logiciels sur votre appareil mobile est peut-être désagréable, mais elle est essentielle. Il est tentant de sauter des mises à jour logicielles, car elles peuvent prendre plusieurs minutes et ne semblent pas si importantes. Mais si vous ne les faites pas, des pirates informatiques pourraient accéder à vos renseignements personnels, ce qui vous expose à un risque de cyberfraude. La tenue à jour de votre système d’exploitation et des applis de tiers est probablement la mesure la plus importante que vous pouvez prendre pour protéger vos appareils mobiles – et vous protéger !

3. Désactivez la fonction de saisie automatique de votre navigateur.

La saisie automatique est une fonction fort pratique ; elle vous épargne d’avoir constamment à entrer vos noms d’utilisateur et mots de passe et vous permet d’accéder rapidement à vos sites favoris. En revanche, elle simplifie la tâche des fraudeurs qui veulent accéder à vos comptes et renseignements personnels, surtout quand vous utilisez votre appareil dans un lieu public. Songez à utiliser un programme de gestion des mots de passe qui stockera vos mots de passe en toute sécurité au moyen d’un système de chiffrement puissant. Si un pirate devait mettre la main sur votre appareil, il pourrait difficilement déchiffrer les mots de passe protégés par un tel système.

4. Utilisez un réseau privé virtuel (RPV).

Un RPV est un programme ou une appli qui fait passer votre trafic Internet par un fournisseur sécurisé à l’extérieur du point d’accès sans fil public. Ainsi, tous les sites Web que vous visitez ou les courriels que vous envoyez passeront par un système chiffré hautement sécurisé. Il existe de nombreuses applications RPV que vous pouvez télécharger pour ne pas exposer votre navigation aux regards des pirates, des fournisseurs de services Internet ou de toute autre personne qui surveille le réseau. ExpressVPN, par exemple, est un service RPV payant très bien coté. Rapide et efficace, il s’adapte à pratiquement tout appareil. TunnelBear est une appli RPV gratuite, prisée des utilisateurs, qui comprend un volet payant pour ceux qui ont besoin de données additionnelles.

5. Désactivez la connexion Wi-Fi automatique.

Vous savez maintenant que la connexion à un réseau Wi-Fi public expose votre ordinateur ou appareil mobile à des risques de sécurité. Si la connexion est automatique, vous ne saurez peut-être même pas que votre appareil et les données qui y sont stockées sont à la merci des pirates informatiques. Désactivez la connexion Wi-Fi automatique dans les paramètres de votre appareil pour éviter la connexion à de faux sites Wi-Fi ou à un réseau non sécurisé.

Se protéger contre le piratage Wi-Fi peut sembler complexe, mais c’est plutôt simple.

Si simple, en fait, que même un enfant peut l’expliquer. Jetez-y un coup d’œil !