Aller au contenu principal
RBC
Sarah Baeumler donne des conseils pour vous aider à prendre les bonnes décisions budgétaires pour vous et votre famille.

Peu importe leur âge, la plupart des gens n’aiment pas songer à leur budget.

Pourtant, la maîtrise de votre situation financière n’a pas à être stressante. Voici quelques moyens simples de gérer votre budget à tout âge, accompagnés de réflexions de Sarah Baeumler, vedette des émissions Home To Win et Bryan Inc de la chaîne HGTV.

Du milieu à la fin de l’adolescence

Vous commencez à réfléchir à vos projets d’avenir, qui pourraient comprendre des études collégiales ou universitaires, ainsi qu’un premier appartement. Ces projets sont coûteux, et vous vous demandez probablement comment vous les financerez. Une bonne gestion de votre argent dès maintenant vous y aidera.

1. Commencez tôt à travailler.

Le revenu est l’élément le plus déterminant d’un budget. En trouvant un emploi dès maintenant, vous commencerez à gagner de l’argent et de l’expérience.

2. Dépensez de façon responsable.

« Pendant mes études secondaires, mes parents m’ont encouragée à établir un budget, se rappelle Sarah. Ils m’ont conseillé de diviser en deux mon salaire de gardienne d’enfants : une moitié dans mon compte d’épargne, et l’autre moitié pour m’acheter des choses dont j’avais envie ou pour payer mes sorties avec parents ou amis. Aujourd’hui, j’aide mes enfants à gérer leur compte bancaire afin qu’ils apprennent à épargner et à dépenser judicieusement l’argent qu’ils ont gagné. »

Vous avez peut-être de l’argent en banque et vous apprenez comment le gérer de façon responsable. Quand vous voulez l’employer pour faire un achat spécial en ligne, toutefois, vous devez probablement demander à vos parents la permission d’utiliser leur carte de crédit. En fait, dès l’âge de 14 ans vous pouvez obtenir une carte de débit. Avec une telle carte, vous pouvez faire vos achats en ligne sans avoir recours à la carte de crédit de votre mère, et la gestion de vos finances est facilitée puisque les fonds sont retirés immédiatement de votre compte bancaire.

Dans la vingtaine

Que vous soyez aux études ou en train de vous établir sur le marché du travail, votre budget est probablement serré, comme celui d’à peu près tous les gens dans la vingtaine.

1. Gérez vos finances comme un pro.

« Quand j’ai loué mon premier appartement, j’ai trouvé difficile de gérer mes finances de manière à couvrir toutes ces nouvelles dépenses, se souvient Sarah. Comme la plupart des jeunes de mon âge, j’ai mangé beaucoup de macaroni au fromage pendant que j’apprenais à mieux gérer mon argent. J’ai ressenti un grand soulagement quand j’ai réussi à équilibrer mon budget. »

Vous voulez acheter des billets de concert pour entendre votre groupe préféré, mais vous ne savez pas combien de factures vous avez encore à payer ce mois-ci ? Vous pourriez essayer une application de suivi budgétaire, afin de toujours connaître votre situation exacte. Obtenez une application qui vous fournira un bilan à jour de vos dépenses et de votre solde.

2. Soignez votre dossier de crédit.

La vingtaine est un bon moment pour commencer à établir votre cote de solvabilité. Pour ce faire, vous obtenez une carte de crédit, une marge de crédit ou un prêt, et vous vous assurez de faire tous vos paiements à temps. Une bonne cote de solvabilité vous permettra, plus tard, d’emprunter à moindre coût, par exemple pour acheter une maison.

Dans la trentaine

Maintenant que votre carrière est bien établie, votre salaire est probablement plus élevé, mais vos dépenses le sont aussi.

1. Mettez fin aux frais récurrents non désirés.

Qu’entend-on par « frais récurrents non désirés » ? Il s’agit de frais mensuels ou annuels que vous payez depuis longtemps et que vous avez oubliés, pour des services que vous n’utilisez plus. Exemple : un abonnement à un centre de conditionnement physique. Examinez attentivement vos relevés. Si vous y trouvez des frais récurrents non désirés, annulez les services auxquels ils correspondent.

L'inflation du coût de la vie est une réalité. Lorsque l'argent commence à rentrer, vous commencez soudainement à penser à toutes les choses que vous avez inscrites sur votre liste d'achats au fil des ans.

2. Épargnez vos primes et vos augmentations de salaire.

Quand leur revenu augmente, bien des gens y voient enfin la chance de se payer ce dont ils ont envie. Plutôt que de vous précipiter dans les magasins, vous pourriez prendre la résolution d’utiliser les fonds additionnels pour bonifier votre épargne-retraite. Plus vous épargnez tôt, plus votre argent aura de temps pour fructifier d’ici la retraite.

Dans la quarantaine et la cinquantaine

Pour bien des gens, la carrière prend son envol pendant la quarantaine et la cinquantaine. Ils sont nombreux aussi à se préoccuper davantage de la retraite, et donc à souhaiter mieux maîtriser leur budget.

1. Révisez votre budget.

« Mon meilleur conseil à cette étape, c’est de réviser périodiquement votre budget, dit Sarah. Je gère mon argent au quotidien. J’utilise mon téléphone pour vérifier mes soldes bancaires, pour payer mes factures, et pour contrôler mon épargne. »

2. Concentrez-vous sur les choses ayant les plus grandes retombées.

Accordez la priorité aux économies importantes, par exemple en négociant un meilleur tarif de téléphone ou d’Internet, ou encore en refinançant une dette à un taux d’intérêt plus bas. Même si les économies qu’ils représentent ne sont pas inutiles, les bons de réduction de 50 cents sur le yogourt n’auront pas le même effet bénéfique sur votre budget à long terme.

3. Épargnez sans retenue.

La retraite n’étant plus si loin, augmentez votre épargne si vous le pouvez, afin qu’elle ait le temps de croître avant que vous cessiez de travailler. Pensez à prendre des vacances sédentaires à l’occasion, au lieu de faire des voyages coûteux, ou attendez un peu plus longtemps avant de remplacer votre vieille voiture.

Dans la soixantaine et après

La retraite pourrait être la plus belle période de votre vie. Elle pourrait aussi être très stressante si vos moyens sont limités. Heureusement, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour adapter votre budget.

1. Réduisez vos dépenses.

À l’approche de la retraite, il est temps d’essayer de vivre comme si vous y étiez. Cela ne se limite pas à vous inscrire à un atelier de menuiserie. Vous devriez réduire vos dépenses pour vérifier si votre revenu de retraite sera suffisant. Révisez votre budget afin de commencer à éliminer les dépenses superflues.

2. Profitez des rabais pour aînés.

L’un des avantages de cette étape de la vie, c’est que les entreprises commencent à nous offrir plus de rabais. Les aînés peuvent par exemple économiser sur l’assurance automobile, les billets de concert ou les repas au restaurant. Prêtez attention aux entreprises qui offrent des rabais aux aînés, et privilégiez-les.

Les petites économies s’additionnent.

Une astuce budgétaire ne peut pas, à elle seule, transformer votre situation financière, mais les petites économies finissent par avoir un effet global non négligeable.

« Plus vous en faites maintenant pour améliorer votre sécurité financière, plus vous en profiterez une fois la retraite venue, conclut Sarah. À tout âge, vous pouvez commencer à faire de meilleurs choix et à devenir maître de votre situation financière. »