Aller au contenu principal
RBC
Repartir du campus sans eux après les avoir aidés à s'installer n'a pas été facile et maintenant la maison vous semble bien vide et ils vous manquent terriblement.

Vous avez peut-être envie de les appeler ou de leur envoyer un texto toutes les heures, mais pour leur développement il est important de les laisser respirer. Quel est votre rôle de parent dans ces circonstances ?

Voici comment rester proche de vos enfants malgré la distance.

Envoyez-leur de petites gâteries

On mange mal dans les résidences étudiantes, c’est bien connu. Vos enfants auront donc besoin d’un petit extra. Envoyez-leur des biscuits maison et d’autres petites douceurs qui leur manquent certainement ou qu’ils ne peuvent pas se permettre. Poursuivez la tradition en leur envoyant leur dessert préféré de l’Action de grâce et des bonbons d’Halloween.

Portrait d’une belle jeune femme décontractée tenant un téléphone intelligent. Assise derrière un bureau moderne, à la maison ou dans une résidence étudiante, et entourée d’un ordinateur portable, de livres, d’un café et de biscuits, elle regarde l’écran et utilise une application ou un service de messagerie texte.

Surprenez-les avec un cadeau en argent

Pour un étudiant, il n’y a rien de mieux que d’avoir 25 ou 50 $ de plus dans ses poches. Faites un télévirement surprise à vos enfants, avec une note les invitant à sortir avec leurs amis et à s’amuser ! C’est facile de faire un télévirement avec une appli de services bancaires mobiles ou les services bancaires en ligne.

Pensez à des projets

Si vos enfants viennent à la maison pour les Fêtes, organisez des activités dès maintenant pour qu’ils aient hâte à ce moment. Sans délaisser les activités traditionnelles, comme la cuisine ou le ski, sortez des sentiers battus.

Parlez argent

Maintenant que vos enfants sont au loin pour étudier, il est important de parler argent avec eux pour vous assurer qu’ils dépensent judicieusement. Demandez-leur s’ils arrivent à respecter leur budget ou s’ils ont été surpris par le prix élevé des manuels scolaires ou des activités parascolaires. Parlez-leur de la façon dont ils utilisent leurs cartes de crédit et assurez-vous qu’ils savent comment payer leurs factures en ligne sans manquer un seul versement mensuel. Discutez de la possibilité d’un emploi d’étudiant après l’école ou pendant l’été ou d’une demande de bourse ou de subvention ? Enfin, encouragez-les à vous parler de leurs éventuelles préoccupations financières à court ou à long terme, comme pour le paiement des manuels scolaires ou l’obtention d’un emploi après les études. Si l’argent est un souci pour eux, ils se sentiront soulagés de pouvoir se confier à vous.

L’université est une période charnière où les jeunes deviennent peu à peu des adultes et apprennent à mieux se connaître. Nombreux sont ceux qui prennent alors leurs distances avec leurs parents ou qui sont tellement accaparés par leurs études que les appels à la maison ne sont plus une priorité. La séparation n’est pas facile à vivre, mais ne vous inquiétez pas, ils reviendront.