Aller au contenu principal
RBC
En matière de placement, il est naturel de s'inspirer des grands du domaine (comme Warren Buffett) en raison de leurs connaissances et de la pertinence de leurs conseils. Mais on peut aussi apprendre et s'inspirer de personnes ayant atteint d'autres types de sommets, parfois dans des secteurs insoupçonnés. Ce mois-ci, nous vous parlons de Drake.

Il n’est pas nécessaire d’être un fan de hip-hop pour apprécier le parcours étonnant d’Aubrey Drake Graham, mieux connu sous le nom de Drake. Âgé de 31 ans, ce natif de Toronto a connu des débuts modestes (comme le dit sa chanson Started from the Bottom), mais c’est aujourd’hui un artiste très en vue au pays et à l’échelle internationale dans les domaines de la musique, du sport, du divertissement et même de la philanthropie. Son parcours inspirant est riche en enseignements qui peuvent s’appliquer à de nombreux aspects de la vie, dont le placement.

Explorer : il y a toujours « place à l’amélioration »

C’est en 2001, à quinze ans, que Drake a connu son premier succès notable. Il a alors décroché un rôle dans Degrassi : La Nouvelle Génération, une série dramatique canadienne s’adressant aux adolescents. Tout en se faisant connaître du public durant les sept années de sa participation à cette série, Drake a commencé à s’intéresser au monde de la musique. En 2006, il lançait à titre indépendant une première compilation de ses œuvres intitulée Room for Improvement (littéralement, place à l’amélioration). Une deuxième compilation, Comeback Season, a suivi et a connu un immense succès largement attribuable à la pièce Replacement Girl, qui a aussi fait l’objet d’une vidéo. Il s’agissait d’un succès exceptionnel pour un artiste indépendant (et canadien!) non affilié à une étiquette importante.

Nos lecteurs savent mieux que quiconque qu’un investisseur autonome ne doit pas craindre de prendre des initiatives, d’explorer et d’apprendre. Il y a toujours « place à l’amélioration », n’est-ce pas? Bien sûr, il faut composer avec des risques – d’où l’importance de connaître votre degré de tolérance. C’est grâce à cette connaissance que vous pourrez diriger votre attention vers les options de placement qui vous conviennent. Vous pourrez ensuite vous demander dans quelle mesure vous pourriez agrandir votre zone de confort pour favoriser l’atteinte de vos objectifs. (Et il n’est pas mauvais de s’exercer un peu à cet égard! Avec un compte fictif, vous pourrez faire l’essai de différentes opérations et stratégies de placement – et investir sans risque une somme fictive de 100 000 $.)

« Connais-toi toi-même » (même Drake le dit!)

La carrière musicale de Drake a véritablement pris son essor lorsque, peu après ses débuts, il a signé un contrat avec une grande étiquette de disques. La série d’albums qu’il a lancés par la suite lui a apporté le succès commercial et mérité les éloges de la critique. Entre Thank Me Later (2010), son premier album enregistré en studio, et Views (2016), qui a fracassé des records sur les palmarès, Drake s’est hissé au statut de vedette – devenant à la fois « le rappeur sensible », une superstar canadienne, et un danseur reconnu pour son style unique. Comment oublier sa façon de bouger dans la vidéo de sa chanson Hotline Bling? Cette vidéo, comme l’a souligné la CBC, a fait sensation dès son lancement, donnant lieu à un mème Internet et faisant surgir de toute part des images GIF animées reprenant les mouvements de danse exagérés de Drake.

Sensible ou non, si vous êtes un investisseur autonome, vous comprenez l’importance de vous connaître. C’est là une condition essentielle pour pouvoir définir l’approche de placement qui vous convient. Un investisseur qui se connaît sait quelles sont ses valeurs fondamentales et quelles sont les forces dont il peut tirer parti. Bref, vous devez savoir quel type d’investisseur vous êtes. Vous devez aussi vous fixer des objectifs et être en mesure de déterminer les types de placements qui vous aideront à les atteindre.

Progresser et évoluer

Drake est aussi un passionné de basketball et un partisan inconditionnel des Raptors de Toronto. Récemment, l’équipe et lui se sont engagés conjointement à verser un million de dollars en vue de la rénovation de terrains de basketball, ainsi que deux millions de dollars sur cinq ans pour soutenir Canada Basketball. Déterminé à investir dans la collectivité, Drake incarne la volonté de repousser les frontières. « Il ne faut pas arrêter de progresser, il ne faut pas arrêter d’évoluer », a déclaré Drake lors d’une conférence de presse entourant l’annonce de ce soutien au basketball.

Apprendre et progresser : des concepts clés en matière d’investissement autonome, n’est-ce pas? Nous continuons sans cesse d’avancer, de lire, de faire des recherches et d’examiner de nouveaux points de vue. Certaines chansons de Drake pourraient-elles nous inspirer dans cette démarche? Peut-être Energy ou Successful, ou d’autres encore… À vous de choisir!

Quoi d’autre?

Drake, cela va de soi, n’est pas seulement un artiste de talent. Selon le réseau américain National Public Radio, son album suivant, More Life (2017), souligne le flair commercial indéniable du chanteur. « Avec More Life, Drake a montré l’étendue de ses capacités tant artistiques qu’en matière de décisions d’affaires, a déclaré le chroniqueur de musique Andrew Flanagan. Avec une distribution à plus grande échelle, une palette de sons mondiale plus étoffée et la disponibilité instantanée propre à l’univers numérique, les conditions atmosphériques parfaites ont été réunies… délibérément. »

En tant qu’investisseurs, nous en voulons toujours plus, n’est-ce pas? Bien sûr! Nous voulons maximiser la croissance de notre portefeuille afin d’atteindre nos objectifs le plus vite possible – qu’il s’agisse de vacances, de retraite ou du quai à notre nouveau chalet!

Peut-être n’êtes-vous pas encore convaincu qu’un investisseur peut apprendre une ou deux choses de Drake? Voici une dernière réalisation de l’artiste qui pourrait vous inspirer… Récemment, Forbes a classé Drake au quatrième rang (à égalité) de son palmarès 2018 des artistes de hip-hop les plus prospères, mentionnant que l’artiste possédait une fortune personnelle de 100 millions de dollars US. (Drake partage le quatrième rang avec le rappeur Eminem; le premier rang est occupé par Jay-Z, avec une fortune de 900 millions de dollars US!)

Si nos placements ne rapportent pas, peut-être devrions-nous tous apprendre à chanter. Il y a toujours de nouveaux horizons!