Aller au contenu principal
RBC
Vous n'aviez peut-être pas prévu un retour chez vos parents, mais ce choix peut être un point de départ pragmatique et payant.

Retourner vivre dans la maison de son enfance n’est généralement pas la première idée qui vient en tête à la personne en quête d’indépendance, mais pour bien des jeunes Canadiens, ce pourrait être un tremplin idéal. Voici quelques bonnes raisons de retourner vivre avec ses parents.

Rembourser votre dette d’études

Selon un sondage Ipsos de 2017, près de 70 % des jeunes Canadiens qui obtiennent leur diplôme collégial ou universitaire sont endettés d’une façon ou d’une autre. La vie coûte cher, et une fois le loyer et les autres dépenses payés, il reste souvent bien peu d’argent à la fin du mois pour ces paiements qui ne manqueront pas d’arriver.

En habitant avec vos parents, vous retrouverez de la marge de manœuvre, et vous pourrez établir un budget et vous attaquer à cette dette sans tarder.

Prendre le temps de voir venir les choses

Maintenant que vous avez votre diplôme en poche, quelle est la prochaine étape ? Il peut être complexe de planifier votre avenir après les études, et plonger directement dans le travail à temps plein pourrait ne pas vous convenir. Seul un jeune Canadien sur cinq se sent très bien préparé à intégrer le marché du travail après ses études, selon un sondage 2018 de RBC et Maru/Blue. En n’ayant pas à vous soucier de vos besoins de base, vous aurez la liberté nécessaire pour explorer d’autres possibilités.

Peut-être aimeriez-vous voyager ? Ou encore poursuivre vos études ou démarrer une entreprise ? La maison de vos parents pourrait bien être l’endroit idéal où mener ces réflexions.

Chercher l’emploi parfait

Chercher un emploi, c’est en soi un travail. Selon Statistique Canada, il fallait en moyenne 18,3 semaines pour trouver un emploi en 2018. C’est l’équivalent de quatre mois et demi consacrés à rédiger un curriculum vitæ, à passer des entrevues, à attendre patiemment des réponses et à travailler pour avoir un revenu d’appoint.

Avoir un port d’attache peut être un réel soulagement, et vos parents sauront vous encourager dans les moments difficiles !

Épargner en vue de l’achat d’une maison

Si vos parents ont acheté leur première propriété dès la fin de leurs études, vous pourriez être impatient de faire comme eux, mais n’oubliez pas que le marché immobilier d’aujourd’hui n’est plus tout à fait ce qu’il était à leur époque. Selon des données de 2019 de l’Association canadienne de l’immeuble, le prix moyen d’une propriété dans les principaux marchés est de 615 300 $, un chiffre qui a augmenté de 40 % au cours des cinq dernières années seulement.

En évitant de devoir payer un loyer, vous pourrez épargner davantage pour votre mise de fonds, et cela vous permettra d’acheter quand vous vous sentirez prêt à le faire.

Que vous ayez à peine commencé à réfléchir à votre prochain projet ou que vous travailliez déjà à atteindre vos objectifs, habiter avec vos parents pourrait vous donner la liberté et le soutien dont vous avez besoin pour entrer dans la vie adulte avec confiance.

Où que vous en soyez, RBC est là pour vous aider à commencer à investir dans votre avenir.