Aller au contenu principal
RBC
Un diplôme universitaire demeure le meilleur moyen de décrocher un emploi bien rémunéré : Le rapport sur l'emploi de janvier 2018 du Council of Ontario Universities montre que 94 % des diplômés de 2014 avaient trouvé un emploi deux ans après la fin de leurs études.

Sur une période de 40 ans, un diplômé universitaire gagne en moyenne 1,1 million de dollars, ou 58 % de plus que les diplômés des autres programmes postsecondaires ontariens et 1,45 million de dollars de plus que le titulaire d’un diplôme d’études secondaires canadien selon le rapport sur l’emploi 2015 (anglais) de University Works et Statistique Canada.

Vous trouverez ci-dessous la liste des dix baccalauréats qui rapportent le plus en fonction des salaires moyens les plus élevés ainsi que les frais de scolarité les plus récents dans trois grandes universités canadiennes, pour que les étudiants aient une idée de ce que leur rapporteront leurs études1,2.

Quel que soit le programme que vous choisirez, un budget solide, une bonne planification et des efforts soutenus vous assureront le succès.

10. Génie civil

Salaire moyen en dollars de 2017 : 80 080 $

Frais de scolarité – première année (2018-2019, University of Toronto) : 15 760 $

Frais de scolarité – première année (2017-2018, University of British Columbia) : 6 054,65 $

Frais de scolarité – première année (2017-2018, Université McGill) : 7 402,80 $

Au cours des prochaines années, la croissance économique du Canada devrait entraîner une hausse des investissements dans les projets de construction, ce qui pourrait se traduire par une progression de l’emploi dans ce secteur, selon Service Canada.

L’ingénieur civil participe aux diverses étapes, de la conception à la réalisation, d’un projet de construction de route, de pont, de tour, de bâtiment ou de système d’approvisionnement en eau, notamment.

9. Sciences infirmières

Salaire moyen en dollars de 2017 : 84 510 $

Frais de scolarité – première année (2017-2018, University of Toronto) : 8 840 $

Frais de scolarité – première année (2017-2018, University of British Columbia) : 8 303 $

Frais de scolarité – première année (2017-2018, Université McGill) : 7 402,80 $

L’infirmier praticien peut avoir plus de responsabilités que l’infirmier, mais moins que le médecin. Pour devenir infirmier praticien, il vous faudra obtenir un diplôme de baccalauréat en sciences infirmières et suivre une formation additionnelle. Vous pourriez aussi obtenir une maîtrise en sciences infirmières, mais dans les deux cas il vous faudra plusieurs années d’expérience en tant qu’infirmier diplômé. Dans le secteur des soins de santé, le marché de l’emploi devrait demeurer stable, surtout en raison du vieillissement de la population au Canada.

8. Programme spécialisé de génie

Salaire moyen en dollars de 2017 : 85 009 $

Frais de scolarité – première année (2018-2019, University of Toronto) : 15 760 $

Frais de scolarité – première année (2017-2018, University of British Columbia) : 6 054,65 $

Frais de scolarité – première année (2017-2018, Université McGill) : 7 402,80 $

Les ingénieurs spécialisés travaillent dans des domaines tels que l’agriculture, le textile et la biomédecine, mais leurs tâches demeurent celles d’un ingénieur, soit la gestion de processus, la construction d’équipement et la supervision d’installations. Le salaire médian devrait augmenter, mais gardez à l’esprit qu’il peut varier considérablement selon la discipline.

7. Administration des affaires

Salaire moyen en dollars de 2017 : 85 508 $

Frais de scolarité – première année (2017-2018, University of Toronto) : 6 590 $

Frais de scolarité – première année (2017-2018, University of British Columbia) : 5 189,70 $

Frais de scolarité – première année (2017-2018, Université McGill) : 7 402,80 $ (BCom)

Les possibilités sont nombreuses pour le titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires. Le salaire varie selon le poste. La gestion des services d’entreprise peut être effectuée dans divers types d’entreprises, dont des cabinets d’avocat, des entreprises de gestion de la paie et d’études de marché.

La comptabilité est un secteur de l’administration des affaires qui demeure une profession populaire auprès de nombreux étudiants. Le nombre de diplômés a d’ailleurs augmenté au cours des dernières années. Toutefois, selon le Système de projection des professions au Canada (SPPC), il y aura suffisamment de postes sur le marché du travail pour les diplômés jusqu’en 2024.

6. Génie logiciel

Salaire moyen en dollars de 2017 : 90 001 $

Frais de scolarité – première année (2018-2019, University of Toronto) : 15 760 $ (Génie informatique)

Frais de scolarité – première année (2017-2018, University of British Columbia) : 6 054,65 $ (Génie logiciel)

Frais de scolarité – première année (2017-2018, Université McGill) : 7 402,80 $ (Génie informatique)

La demande d’ingénieurs informaticiens devrait croître dans les prochaines années, selon le SPPC, en raison de la hausse des investissements des entreprises dans le secteur de la technologie.

Il existe quelques différences entre un diplôme en génie logiciel, en informatique ou en génie informatique. L’ingénieur logiciel est responsable de la construction et de l’entretien des systèmes logiciels. L’informaticien se concentre sur les données, la transformation de données et algorithmes. L’ingénieur informaticien doit quant à lui concevoir, construire et faire fonctionner des systèmes informatiques. Ce sont tous des diplômes fort prisés et généralement très bien rémunérés. Selon le SPPC, le nombre d’employés dans le secteur du génie informatique a augmenté de près de la moitié au cours des cinq dernières années.

5. Sciences de la Terre

Salaire moyen en dollars de 2017 : 100 006 $

Frais de scolarité – première année (2017-2018, University of Toronto) : 6 590 $

Frais de scolarité – première année (2017-2018, University of British Columbia) : 5 189,70 $

Frais de scolarité – première année (2017-2018, Université McGill) : 7 402,80 $

Le titulaire d’un baccalauréat en sciences de la Terre pourra notamment travailler en exploration minière et pétrolière, en consultation environnementale et en urbanisme.

Ces compétences sont très recherchées dans l’industrie minière du Canada, qui a récemment connu un fléchissement à la suite de la baisse des prix des produits de base. Une croissance importante est cependant prévue dans les prochaines années, selon le SPPC, en raison de la hausse récente des activités d’exploration.

4. Pharmacologie

Salaire moyen en dollars de 2017 : 102 398 $

Frais de scolarité – première année (2017-2018, University of Toronto) : 6 590 $ (BSc)

Frais de scolarité – première année (2017-2018, University of British Columbia) : 16 112.07 (Entry-to-Practice PharmD)

Frais de scolarité – première année (2017-2018, Université McGill) : 7 402,80 $

Le baccalauréat en pharmacologie n’est que le point de départ de vos études pour devenir pharmacien, mais vous en bénéficierez grandement. Après l’obtention de votre diplôme, vous devrez également réussir un examen auprès du Bureau des examinateurs en pharmacie du Canada, faire un stage et être agréé auprès de l’ordre de votre province. Le gouvernement du Canada prévoit une pénurie de pharmaciens au moins jusqu’en 2024. Les perspectives d’emploi sont donc excellentes.

3. Finances

Salaire moyen en dollars de 2017 : 103 376 $

Frais de scolarité – première année (2017-2018, University of Toronto) : 6 590 $

Frais de scolarité – première année (2017-2018, University of British Columbia) : 5 189,70 $

Frais de scolarité – première année (2017-2018, Université McGill) : 7 402,80 $

Après deux années d’apprentissage de notions générales sur les affaires, les étudiants qui se spécialisent en finances apprendront comment planifier, gérer et analyser les aspects financiers d’entreprises, de banques et d’autres organisations. Une fois diplômés, ils auront accès à un large éventail de postes ; notamment, analyste en valeurs mobilières, analyste en étude de marché, directeur de banque, courtier en hypothèques ou gestionnaire de portefeuille.

2. Génie pétrolier ou chimique

Salaire moyen en dollars de 2017 : 104 000 $

Frais de scolarité – première année (2018-2019, University of Toronto) : 15 760 $

Frais de scolarité – première année (2017-2018, University of British Columbia) : 6 054,65 $

Frais de scolarité – première année (2017-2018, Université McGill) : 7 402,80 $

Les ingénieurs chimistes et pétroliers peuvent s’attendre à être embauchés par des sociétés d’énergie, des instituts de recherche et le gouvernement.

Au cours de leurs première et deuxième années d’études, les étudiants en génie chimique suivront les mêmes cours généraux en mathématiques et en sciences que les étudiants des autres programmes d’ingénierie. Ils auront ensuite des cours sur la mécanique des fluides, le transfert de chaleur et de masse et la modélisation de processus en vue de la réalisation d’opérations pour la transformation de matières premières en produits, notamment dans les secteurs pétrolier et gazier, pharmaceutique ou énergétique.

1. Affaires ou sciences de la gestion

Salaire moyen en dollars de 2017 : environ 111 000 à 115 000 $

Frais de scolarité – première année (2017-2018, University of Toronto) : 6 590 $

Frais de scolarité – première année (2017-2018, University of British Columbia) : 5 189,70 $

Frais de scolarité – première année (2017-2018, Université McGill) : 7 402,80 $

Nota : selon le rapport 2016 de Statistique Canada, un diplôme en sciences de la gestion offre le salaire moyen le plus élevé pour les femmes.

Davantage axé sur les mathématiques que sur le commerce, le programme porte sur les théories et les modèles de statistiques et de programmation et sur la façon de les appliquer à la résolution des divers problèmes des entreprises. Parmi les possibilités d’emploi, citons des postes dans les services administratifs, à titre d’analyste en gestion ou d’analyste budgétaire et de directeur du marketing.

Vous avez besoin d'aide pour votre budget ? Utilisez la Calculatrice de budget étudiant pour déterminer le montant dont vous aurez besoin au cours de votre année scolaire.