Aller au contenu principal
RBC
Si vous êtes propriétaire d'une maison aux États-Unis, il y a de fortes chances qu'elle ait pris de la valeur au cours des dernières années.

Entre 2009 et 2013, années où le dollar canadien était à parité ou presque à parité avec le dollar américain, de nombreux Canadiens ont acheté une maison aux États-Unis. Si c’est votre cas, il se peut que votre maison ait acquis une plus-value de 12 à 15 % depuis ce temps.

Aujourd’hui, en 2018, le dollar américain est plus fort que le dollar canadien.

Accès au financement sur valeur nette

En refinançant votre maison, vous pourriez libérer des liquidités. Aux termes d’un refinancement avec nouveaux fonds, vous remboursez votre hypothèque actuelle et la remplacez par une nouvelle hypothèque. Si la valeur nette de votre maison a augmenté, il se peut que vous puissiez retirer des liquidités équivalant à la différence entre la valeur actuelle de votre maison et le montant initial de votre hypothèque (pourvu que vous mainteniez une valeur nette d’au moins 20 %). Cette différence, surtout du fait qu’elle prend la forme de dollars américains, peut contribuer grandement au financement de vos projets.

Cas justifiant un refinancement

Votre hypothèque représente une source d’emprunt à faible intérêt, souvent judicieuse pour accéder à une importante somme d’argent. Voici quand un refinancement peut s’avérer une bonne stratégie :

  • Atteindre des objectifs plus rapidement. Vous songez à faire un achat coûteux ou une dépense importante, par exemple payer les études postsecondaires de votre enfant, la rénovation de votre maison ou des vacances de rêve ? Pour de nombreux Canadiens, de tels objectifs exigent des années d’épargne ou l’utilisation d’une facilité de crédit à taux d’intérêt plus élevé. Si vous avez cumulé une valeur nette dans votre maison aux États-Unis, un refinancement peut vous aider à atteindre vos objectifs plus rapidement.
  • Rembourser une dette au Canada. Un conseiller en placement peut vous aider à utiliser la valeur nette de votre maison aux États-Unis pour rembourser une dette au Canada ou faire d’autres investissements.
  • Économiser sur les frais d’intérêt. Si les taux d’intérêt en vigueur sont inférieurs au taux de votre hypothèque actuelle, un refinancement peut s’avérer judicieux. Même si vous ne cherchez pas à obtenir des liquidités, vous pouvez refinancer votre hypothèque pour réduire vos versements mensuels et rembourser votre hypothèque plus rapidement.

Comment évaluer votre maison

Vous n’êtes pas certain d’avoir suffisamment de valeur nette pour justifier un refinancement ? Il existe plusieurs façons d’évaluer votre maison.

  • Si une estimation approximative vous convient, des sites Web peuvent le faire pour vous. Des sites comme zillow.com et trulia.com utilisent votre adresse pour vous donner une estimation de la valeur de votre maison. Realtor.com, le site officiel de la National Association of Realtors, offre un rapport informatif sur la valeur de votre maison et les ventes comparables dans votre quartier.
  • Communiquez avec un courtier immobilier local. Il pourra faire une analyse comparative du marché et une évaluation domiciliaire pour vous. S’il connaît bien le quartier (ce qui devrait être le cas), il sera en mesure de déterminer avec précision le montant que vous pourriez demander pour votre maison.
  • Si vous envisagez sérieusement un refinancement, il vaut mieux obtenir une évaluation professionnelle par l’intermédiaire du prêteur avec lequel vous pensez faire affaire. Un spécialiste en financement transfrontière comme RBC Bank peut aider les Canadiens comme vous à comprendre le système de crédit aux États-Unis, à faire le nécessaire pour obtenir une évaluation domiciliaire, et à déterminer le montant en argent que vous pourriez recevoir au refinancement.

Un refinancement est-il la bonne stratégie pour vous ?

Le refinancement de votre maison aux États-Unis peut vous offrir, à vous et à votre famille, de formidables occasions. La prise en compte de tous les facteurs – comme la valeur actuelle de votre maison, les frais de clôture, la durée de votre séjour aux États-Unis et l’importance des objectifs visés par un financement – peut vous aider à prendre une décision. Si un refinancement semble convenir à votre situation, communiquez avec un spécialiste en financement transfrontière comme RBC Bank pour enclencher le processus.