Aller au contenu principal
RBC
Octobre est le Mois de la petite entreprise au Canada, et cette année, alors que les travailleurs réévaluent leurs objectifs personnels et professionnels et leurs priorités en matière de mode de vie, nous attirons l'attention sur le cadre de travail très attrayant qu'offrent les petites entreprises.

Que vous désiriez réorienter votre carrière, trouver un emploi plus épanouissant ou simplement changer de décor, il est important de garder le cap sur vos objectifs personnels et professionnels. Une petite entreprise pourrait bien être le cadre idéal pour la prochaine étape de votre parcours, car le travail y offre plusieurs avantages auxquels vous n’avez peut-être pas songé.

En 2020, les petites entreprises constituaient 98 % de l’ensemble des entreprises au Canada et employaient 9,7 millions de personnes, soit quelque 64 % de la population active. À l’heure actuelle, nombre d’entre elles recherchent activement des employés pour leur permettre de répondre à la demande, de remplir leur mission et de donner de l’expansion à leurs activités. Si vous êtes à la recherche d’un nouveau défi, voici six bonnes raisons d’envisager la possibilité de travailler dans une petite entreprise.

1) Environnement de travail plus souple

De nos jours, la souplesse de l’environnement de travail vient en tête des priorités de la vaste majorité des chercheurs d’emploi. Comme l’explique Joanne Acri, associée et spécialiste en recrutement de cadres au sein de la firme Junction Collective, très peu de gens désirent recommencer à travailler à temps plein dans des bureaux d’entreprise. « Contrairement aux grandes entreprises, qui ont une politique établie de réintégration dans les locaux qui s’applique à tous, les petites entreprises sont généralement plus souples en ce qui a trait aux aménagements de travail et offrent des possibilités de télétravail personnalisées », dit Mme Acri.

Que vous préfériez travailler uniquement à distance ou selon une formule hybride ou un horaire réduit, les petites entreprises sont beaucoup mieux en mesure de s’adapter à vos besoins et à vos préférences. De plus, un nombre croissant d’entre elles offrent maintenant des programmes d’avantages sociaux, des aménagements axés sur la santé et le bien-être, et d’autres incitatifs considérés comme indispensables par bon nombre de chercheurs d’emploi à l’heure actuelle.

2) Latitude des employés

En général, les petites entreprises sont agiles, créatives et constituées de personnes habituées à résoudre des problèmes. Lorsqu’une occasion, une solution ou un problème est repéré, on peut habituellement s’y attaquer promptement sans avoir à surmonter des obstacles administratifs. Il suffit de se mettre à la tâche, et presque immédiatement on note des progrès et des résultats, de sorte que chacun a le sentiment de faire un travail utile et de contribuer à la réussite de l’entreprise.

3) Adaptabilité à l’évolution des tendances et des marchés

Dans un monde secoué par les bouleversements et les changements, les entreprises ont dû s’adapter pour survivre. Même si un certain nombre de petites entreprises n’y sont pas parvenues et ont dû fermer leurs portes, d’autres, favorisées par leur petite taille et leur agilité, se sont montrées mieux outillées que les grandes entreprises pour résister aux fluctuations du marché et de l’économie. Tandis que les grandes entreprises attirent souvent des gens en quête de stabilité, les petites, par contraste, ont à leur tête des gens déterminés, créatifs et débrouillards qui peuvent réagir promptement lorsqu’il s’agit de s’adapter à des changements et à des périodes difficiles.

« Il est beaucoup plus facile d’établir une politique ou de la modifier dans une entreprise qui compte 50 employés plutôt que 50 000, explique Joanne Acri. On peut réagir beaucoup plus ponctuellement. Les petites entreprises sont en mesure de s’adapter très rapidement aux transformations de leur environnement. »

4) Visibilité de l’employé auprès des propriétaires et des dirigeants

Quand on travaille dans une petite entreprise, il y a moins de gens et d’échelons entre le poste que l’on occupe et le niveau des cadres supérieurs, des décideurs et des propriétaires. Il est donc plus facile de se faire remarquer et de présenter des idées susceptibles d’être adoptées. On a de meilleures chances d’être invité à participer à de nombreux projets, et ainsi d’avoir accès à un large éventail d’expériences et de possibilités de perfectionnement.

5) Possibilité pour l’employé d’apporter une contribution significative

Les petites entreprises ont souvent comme fondateur une personne préoccupée par un problème particulier ou désireuse de susciter un changement favorable dans le monde. À une époque où un nombre croissant de Canadiens quittent leur emploi afin d’aller travailler dans des entreprises guidées par une raison d’être, les petites entreprises exercent un attrait indéniable. Un individu peut non seulement y avoir une incidence importante, mais aussi contribuer à la concrétisation d’une raison d’être de vaste portée.

6) Forte compatibilité avec les diverses attentes d’un employé

Compte tenu du nombre élevé de petites entreprises au Canada, il y a de bonnes chances que vous en trouviez une répondant à toutes vos attentes. Qu’y a-t-il sur votre liste ? Culture, endroit, raison d’être, produit, croissance ? En explorant les possibilités existantes dans les petites entreprises canadiennes, vous devriez être en mesure de cocher la plupart – ou la totalité – des éléments de votre liste.

Largement considérées comme le moteur de l’économie canadienne, les petites entreprises jouent un rôle fondamental et sont à la recherche de personnes de talent pour les aider à atteindre leurs objectifs. En réfléchissant à la prochaine étape de votre carrière, jetez un coup d’œil à des entreprises qui n’ont peut-être pas retenu votre attention jusqu’ici. Vous pourriez être emballé par ce que vous découvrirez.