Décompresser pour éviter de craquer : conseils antistress pour résidents
Aller au contenu principal
RBC
Votre résidence fait monter votre stress à des niveaux stratosphériques ? Prenez une grande respiration, puis lisez ce qui suit afin de découvrir six façons de gérer le stress en tant que résident.

Le travail en résidence est exigeant. De longues heures de travail, le manque de sommeil et de temps à soi, et maintenant la pression liée à la COVID-19. Qui pourrait reprocher à un résident de se sentir dépassé ? Prenez une grande respiration, puis lisez ce qui suit afin de découvrir six façons de gérer votre stress.

La réduction du stress par la pleine conscience

Cette méthode de gestion du stress consiste à se concentrer sur le moment présent et sur une seule chose à la fois. Elle comprend principalement des exercices de méditation de pleine conscience, de respiration en boîte, de conscience du corps et de yoga. Certains thérapeutes sont spécialisés dans les traitements de réduction du stress par la pleine conscience, mais vous pouvez aussi en faire l’essai par vous-même au moyen d’applis comme Calm et Headspace. Recherchez des classes de méditation guidée ou de yoga pour tous les niveaux sur YouTube, pour des tutoriels faciles à suivre à domicile.

Une saine alimentation

Les glucides complexes présents dans le pain, les pâtes et les céréales de grains entiers stimulent la production de sérotonine par le cerveau, la substance chimique calmante qui favorise la bonne humeur. Prenez soin de vous en vous préparant des repas qui comprennent des aliments antistress.

Un plan financier

L’argent peut être une source importante de stress, surtout si vous n’avez pas de budget. Pour réduire votre niveau de stress, il est essentiel de faire le suivi de vos dépenses et de bien gérer votre budget. Établissez un plan financier réaliste qui vous convient. Si les finances ne sont pas votre point fort, trouvez un bon conseiller financier pour vous aider. Parlez à l’un des spécialistes, Marché des soins de santé, de RBC. Une fois débarrassé de ce fardeau, vous serez mieux à même de gérer le stress causé par votre résidence.

Young woman hugging a dog

La zoothérapie

Vous avez probablement déjà vu la zoothérapie à l’œuvre entre un patient et un animal de thérapie entraîné. Les résidents peuvent aussi en profiter comme traitement contre le stress, la dépression, l’anxiété et pratiquement tous les autres troubles dont ils peuvent être atteints. Que ce soit dans un contexte formel ou informel, le contact avec un animal gentil et amical peut vous procurer un sentiment de calme.

La danse

Si vous n’avez pas le temps ni l’énergie de fréquenter un gymnase, danser par vous-même ou avec des amis peut contribuer à vous détendre l’esprit et à améliorer votre humeur. La danse incite le cerveau à produire une plus grande quantité d’endorphines et de sérotonine que le simple fait de faire de l’exercice et cela peut même contribuer à améliorer la fonction cognitive.

Musique

Des études démontrent qu’écouter de la musique aurait des bienfaits sur la santé, dont la diminution de l’hormone du stress, le cortisol. Quels que soient vos goûts, essayez de créer votre propre liste de pièces musicales préférées susceptibles de réduire votre stress et prenez une pause bien méritée pour les écouter.