Quels sont les critères devant déterminer le choix d'une spécialité médicale ?
Aller au contenu principal
RBC
Le choix d'une spécialité est un moment déterminant dans votre carrière et dans votre vie et il importe que votre décision tienne compte de ces deux critères.

Bien que certains étudiants en médecine sachent dès le départ vers quelle spécialité ils veulent se diriger, la plupart évaluent les diverses possibilités au fil du temps et développent des préférences en fonction de facteurs comme leurs intérêts cliniques, leurs objectifs personnels, la rémunération potentielle et la durée de la formation requise.

SpécialitéAnnées de formation(après les études à l’école de médecine)
Médecine de famille2
Médecine interne4
Pédiatrie4
Radiologie5
Maladies infectieuses5
Chirurgie générale5-6
Neurochirurgie6
Cardiologie6-7

Source : Association médicale canadienne. Profils des spécialités au Canada. (Source consultée le 7 juin 2020)

Réfléchir au degré d’interaction qu’on souhaite avoir avec les patients et à la charge de travail recherchée peut aussi éclairer la prise de décision.

Pour le Dr Anatoly Langer, cardiologue et président du Centre canadien de recherche en cardiologie (CHRC), le tout premier critère pris en compte au moment de choisir une spécialité a été le désir de fonder une famille.

Voir la spécialisation comme un choix global

« La formation qu’on reçoit à la faculté de médecine ouvre de multiples possibilités », dit le Dr Langer. La carrière et la vie d’une personne évoluant avec le temps, il importe de choisir une spécialité pouvant s’harmoniser avec l’orientation qu’on désire donner à sa vie.

« Ma femme était très intéressée par la cardiologie, explique-t-il. Je l’ai donc suivie sur cette voie. » Sa décision d’opter pour la cardiologie tout en tenant compte de l’orientation globale qu’il souhaitait donner à sa vie l’a amené dans une carrière qu’il décrit comme en parfaite harmonie avec ses valeurs et ses intérêts.

À la fin de leurs études de médecine, les deux conjoints se sont installés à Toronto. Après avoir amorcé sa carrière de cardiologue, le Dr Langer a fait le choix de travailler dans une unité de soins intensifs, un contexte dont il a adoré le rythme d’activité dynamique. Avec le temps, il s’est aussi passionné pour la recherche et les essais cliniques. Après avoir suivi une formation additionnelle, il a fondé le Centre canadien de recherche en cardiologie. Maintenant, il aide à concevoir des essais cliniques et de nouveaux traitements pour les maladies cardiovasculaires et les maladies métaboliques dans l’ensemble de l’Amérique du Nord.

Planifier son bonheur futur de façon pratique

Vos besoins et vos aspirations peuvent changer avec le temps, mais en réfléchissant à la vie que vous désirez, il sera peut-être plus facile de choisir une spécialité qui pourra s’adapter à votre parcours. Ne vous contentez pas de vous demander quels sont les systèmes organiques et les groupes de maladies qui vous intéressent. Posez-vous aussi les questions suivantes.

  • Est-ce que je veux fonder une famille ? Quel est l’équilibre travail-vie personnelle qui me convient ?
  • Est-ce que je m’épanouirai davantage si ma journée de travail est assez uniforme ou si elle comporte des tâches plus diverses ?
  • Quels sont mes principaux intérêts en dehors du domaine médical (p. ex., voyages, enseignement) ?
  • Quelle est l’ampleur des emprunts que j’ai contractés pour étudier ?

 

Lorsque vous aurez restreint la liste des spécialités qui vous intéressent, essayez d’adopter le même mode de vie qu’un spécialiste durant un mois – avec le même nombre d’affectations de travail et de patients à voir. Tenez également compte du temps que vous devrez investir dans votre formation. Les spécialités comme la radiologie et la neurochirurgie exigent plusieurs années de formation après les études à l’école de médecine. Essayez d’imaginer ce que vous ferez pour concilier les exigences de votre formation et les autres aspects de votre vie. Ensuite, comme le suggère le Dr Langer, réfléchissez à ce que vous attendez de la vie et de l’avenir, et demandez-vous dans quelle mesure vos attentes sont compatibles avec la spécialité que vous envisagez.

Vous avez déployé des efforts intenses jusqu’ici. C’est pourquoi il est important de réfléchir aux divers aspects de votre vie au moment de choisir une spécialité. Cela vous aidera à faire en sorte que votre vie et votre carrière vous apportent équilibre et épanouissement.